-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 

 

 Pierre Amédée Firmin CAYLA

(1880 - 1930)

 

Remerciements Photo / Daniel LAHEYNE

 

Né le 15 juillet 1880 à ANCENIS (Loire-Atlantique) - Décédé le 13 mars 1930 à PARIS XVIème (Seine).


Entre dans la Marine en 1898 (port TOULON)

Aspirant le 5 octobre 1901.

Au 1er janvier 1902, port TOULON.

Au 1er janvier 1903, sur le cuirassé "BOUVET", Escadre de Méditerranée (Cdt Alphonse GUILLOU).

Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1903.

Aux 1er janvier 1904, 1906, 1908, port TOULON.

Au 1er janvier 1909, Second sur le torpilleur de haute mer "COUREUR", Division navale de l'ALGÉRIE (Cdt Théophile SOMBORN).

En 1910, à l'initiative du Vice-Amiral BOUÉ de LAPEYRÈRE, Membre d'une commission chargée de l'étude pour l'éventuel emploi de dirigeables et d'aéroplanes par la Marine.

Au 1er janvier 1911, port TOULON.

Lieutenant de vaisseau le 4 avril 1911.

Le 19 juillet 1911, Officier breveté Pilote sous le N° 17.

Détaché à l'aviation maritime, cet Officier est proposé pour la Le grade de Chevalier de la Légion d'Honneur bien que n'ayant pas le temps de service exigé : "Services exceptionnels rendus à l'Aviation. Nombreux travaux en vue de l'application de l'Aviation à la Marine. A dirigé avec la plus grande compétence de centre d'aviation de BUC et a fait preuve dans cette situation des plus grandes qualités de Chef et d'Administrateur.".

En juin 1912, sur le "FOUDRE", cet Officier effectue une dizaine de vols sur l'hydravion Canard Voisin.

 

 

Chevalier de la Légion d'Honneur le 24 juillet 1912.

Le 15 novembre 1913, à PARIS, 2ème Section de l'État-Major général (Mobilisation et Aviation).

Cet Officier commandera le 1er Groupe de bombardement.

Officier de la Légion d'Honneur le 10 novembre 1915.

Croix de guerre avec citation à l'ordre de l'armée navale.

 

Extrait Cols Bleus- 21 mai 1983

Remerciements Dominique Duriez

 

Au 1er janvier 1918, port TOULON.

Capitaine de corvette le 22 novembre 1918.

Le 1er juillet 1920, détaché en congé sans solde et Hors-cadre à la Société des aéroplanes G. VOISIN.

 

Dossier complet - PDF / Lien web

 

Remerciements Daniel LAHEYNE

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm


 

Autres informations :

 

Entré à l’Ecole navale en 1898, il sert successivement sur le Duguay-Trouin, le Gaulois, le Saint-Louis, le Sully (en Extrême-Orient), le Redoutable, le Kersaint, un torpilleur (de Dunkerque), le Goéland (au Sénégal) et le Coureur (en Algérie).

En 1910, il obtient le brevet de l’Ecole supérieure aéronautique puis l’année suivante celui de pilote.

 

Essais du Canard Voisin aux mains du lieutenant de vaisseau Pierre Cayla avec La Foudre (juin 1912)

 

 

Extrait Ouest-France / 19 juillet 1912

 

Extrait Ouest-France / 19 janvier 1913

 

Extrait Ouest-France / 26 septembre 1913

 

Membre de la première commission technique d’aviation, Cayla rejoint la Foudre à Saint-Raphaël et contribue au développement des hydravions.

Transféré à l’armée de l’Air en 1914, il commande l’Ecole de pilotes de Chartres puis le 1er groupe de bombardement.

A partir de 1916, Cayla se consacre à l’étude des techniques de bombardement dans les services techniques de l’aéronautique.

En 1919, Cayla quitte le service et devient directeur chez "Voisin".

 

 

Le lieutenant de vaisseau Pierre Cayla a été le premier Breton à obtenir un brevet de pilote militaire, sous le numéro 17, le 19 juillet 1911 (selon Thierry Le Roy sur son site Bretagne-Aviation

 

 

Dossier Légion d'Honneur  /  Lien web

 

 

En savoir plus sur les pilotes Marine 1910 - 1914

Cliquez sur le lien ci-dessus

 

 

Photo avec Louis Byasson /

Complément Biographie de Byasson / Dossier complet / PDF

Remerciements Mme Fernande BONNEMAIN

 


Sources : Revue des forces aériennes, avril 1930, p. 371-375

Cote 256 GG² : documents, plans et notes concernant les techniques aéronautiques des premiers aéroplanes et hydroplanes, les moteurs, le tir aérien et les bombes aéroportées ; correspondances avec le constructeur d'avions Gabriel Voisin; documents relatifs à l'aide apportée à la France par la Grande-Bretagne dans les domaines des techniques de tir aérien et du renseignement sur les bombes aéroportées allemandes ; ouvrages, coupures de presse sur les débuts de l'aviation; photographies aériennes de Paris et de la France, au lendemain de la Première guerre mondiale. Dates extrêmes : 1896 – 1924 Instrument de recherche : Répertoire numérique détaillé par A. Sheldon-Duplaix, 2000, 12 p.

Vercken (R.), Histoire succincte de l’aéronautique navale, Paris, ARDHAN, avril 1993
 

Remerciements André Coutard

Remerciements Bernard Dulou

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm

 

 

 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

 

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://www.gitesclossaintjouin.com    http://staffie.tribu.griola.free.fr

 

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !