-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 

 

Joseph Pierre Auguste BESSON

(1843 - 1938)

 

 

Né le 6 juin 1843 à BOURG-sur-GIRONDE (Gironde) - Décédé le 26 janvier 1938 à PARIS (Seine).

Père de Louis Paulin

Frère de Simon Louis Marie Paulin, promotion 1857

Fils de Antoine Paulin. Lieutenant de vaisseau dans la marine royale. Né le 21 germinal an X (11 avril 1802) - Paris. Décédé le 16 décembre 1850. Pendant le siège d'Anvers, il est embarqué (à l'âge de 11 ans) comme mousse sur le vaisseau l'Auguste (commandant Collet). Entre dans la marine royale en 1818, enseigne de vaisseau en 1822 puis lieutenant de vaisseau en 1830. Il participe à l'expédition d’Alger en 1830, de Bone en 1832. Il perd, le 12 février 1835 le vapeur l'Eclaireur qu'il commande, et le 26 août la frégate à roues Le Groenland qu'il commande lors du retour de l'expédition de Mogador sous les ordres du Prince de Joinville. Il est mis à la retraite en 1845. Chevalier de la Légion d'honneur.

Petit fils de Louis Auguste. Lieutenant de vaisseau. Né le 14 mai 1761 - Paris. Baptisé le 14 mai 1761 - Saint Merry Paris
Décédé le 23 janvier 1850 - Bourg (Gironde). Embarqué comme volontaire (c'est à dire aux frais de sa famille) sur le Bien Aimé commandé par Bougaiville, il embarque en février 1770 sur le vaisseau Le Diadème commandé par le commandeur (de l'ordre de Malte) de Dampierre, appartenant à l'escadre de la Motte Piquet. Il participe à la prise de l'île de la Grenade (13 tués et 41 blessés à bord), à la prise de Savannah (octobre 1779) où sa belle conduite lui vaut d'être félicité (certains de ses descendants seront Son of American Révolution SAR), aux différentes opérations navales autour des Antilles et rentre en France en janvier 1781. Il est nommé aide de port à Rochefort, puis en avril 1785 sous lieutenant de port. Il est enseigne de vaisseau et embarque sur le Calypso et en débarque à Surate en mars 1787 après un séjour difficile et rentre en France en avril 1788. Le 19 juillet 1788 " il est permis au sieur Besson de Ramazanne de se retirer du service... (archives du port de Brest. En juin 1789 il quitte Nantes sur un négrier. En septembre 1791, il embarque à Nantes sur la Frasquita pour se livrer au commerce du "bois d'ébène" en Angola. Le 25 mars 1792, il est pris captif par les "nègres" Sognes à l'embouchure du Zaïre (Congo). Il est racheté le 1er mai 1792 par le capitaine Le Breton commandant la Légère de Nantes et rentre en France en octobre 1792. En mars 1793 il est nommé enseigne de vaisseau provisoire puis "entretenu", embarqué sur les vaisseaux, le Juste, la Proserpine et le Sans Pareil. Le 22 septembre 1793, il embraque sur le vaiseau La Côte d'Or (capitaine de vaisseau Duplessis-Grenedan) il est arrêté et interné au château de Brets jusqu'au 15 novembre 1794. En novembre 1794 il commande le Noviciat, puis en février mars 1795, embarque sir le Caton, nommé au commandement du Mercury of London (mais la place est déjà prise par un autre...). En août 1795 il commande comme lieutenant de vaisseau la flutte le Suffren, participe à l'expédition d'Irlande où il est fait prisonnier le 20 décembre 1796. Emprisonné à Richester et Petersfield, il est échangé, par l'intermédiaire de Sané et rentre en France en messidor an V (juillet 1797). En 17999 il navigue un peu comme lieutenant de vaisseau sur le Terrible et le Dugommier. En frimaire An XI (décembre 1802) il n'est pas conservé dans la marine. En 1802, année de naissance de son fils, il est, à Paris, employé à l'administration de la guerre. En 1804, il se fixe à Tournai où il appartient à l'administration des droits réunis (droits sur le tabac, le sel, les vins). En 1807 naît sa fille et meurt sa femme. Il se remarie à Anne Sophie Prat dont il aurait eu une fille. Il rentre en France en 1814. Quand son fils Antoine sera basé à Rochefort , il s’installera à Bourg sur Gironde où il mourra en 1850.
 


Entre dans la Marine en 1860.

Aspirant de 2ème classe le 1er août 1862; port BREST.

Enseigne de vaisseau le 1er septembre 1866, il passe sur le "MONTEBELLO" en escadre, puis participe aux dernières opérations de l'expédition du MEXIQUE sur la "SAÔNE".

En 1867, il est sur le transport l' "ALLIER".

En 1869-70, sur la canonnière "ASPIC".

Lieutenant de vaisseau le 23 janvier 1871.

Il est sur la "VÉNUS" en 1875, pour une campagne sur les côtes occidentales d'AFRIQUE.

Chevalier de la Légion d'Honneur le 5 février 1875.

Il suit les cours de l'École des torpilles à BOYARDVILLE de 1877 à 1879.

En 1879, il commande le "TRAVAILLEUR", puis il est sur le "COLBERT" et participe à la campagne de TUNISIE .

En 1881, inscrit au tableau d'avancement, Secrétaire auprès du Vice-amiral Henri GARNAULT, Commandant en chef l'Escadre d'évolutions.

En 1882, il commande le transport "CARAVANE".

Capitaine de frégate le 5 novembre 1883.

Il est Second sur le "MARENGO", puis de 1884 à 1886, Second sur le croiseur "IPHIGÉNIE", bâtiment-école d'application des Aspirants à BREST (Cdt Armand BESNARD).

Officier de la Légion d'Honneur le 30 août 1886.

Il sert ensuite à la Défense mobile de ROCHEFORT.

En 1888, il commande le croiseur "HIRONDELLE".

En 1889, il est Second sur le cuirassé "FORMIDABLE".

Capitaine de vaisseau le 1er avril 1890, il commande le croiseur "DUBOURDIEU", Division navale du Pacifique.

De 1894 à 1896, il commande le "BRENNUS" en Escadre de Méditerranée.

Il commande l' "IPHIGÉNIE", bâtiment-école des Enseignes de vaisseau.

Contre-amiral le 8 février 1899.

Officier de l'instruction publique.

Il commande la Marine à MARSEILLE.

Au 1er janvier 1903, nomination du 10 août 1901, sur le cuirassé d'escadre "BRENNUS", Commandant la Division de réserve de l'Escadre de Méditerranée.

Vice-amiral le 19 octobre 1903.

Commandeur de la Légion d'Honneur le 12 juillet 1904.

Préfet maritime du 1er arrondissement à CHERBOURG en 1905.

 

14 juin 1907

 

Remerciements Cartes postales / Gilbert Girard

 

Il quitte le service actif en mai 1908.

Grand Officier de la Légion d'Honneur le 5 juin 1908.

 

 

Président de l'Académie de marine en 1934 - 1935

 

Extrait Ouest-France / 28 janvier 1938

 

 

 

Extrait Le Nouvelliste du Morbihan / 28 janvier 1938




Dossier Légion d'honneur / Lien web

 

 

Remerciements Stéphane Giran

Remerciements Bernard Dulou

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm

 

 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !