-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- HISTORIQUE -

 

C'est en 1373 que l'Amiral de France Jean de Vienne pose, le premier, le principe d'une "formation particulière des marins au service de l'état, en Manche et en Atlantique.

 

 Jean de Vienne, Général et Amiral français (1341 - 1396)

 

Cliquez pour agrandir

 

Téléchargement PDF / Les œuvres de mer, 1999

Remerciements Bernard Dulou

27 décembre 1373, le roi Charles V nomme Amiral de France, Jean de Vienne, sire de Roulans, en Franche-Comté.

 

 

 

L'Ordre de Malte

Mais on peut considérer que la première École Navale remonte à 1530, date à laquelle l'ordre des Chevaliers de Saint Jean de Jérusalem prend possession de l'île de Malte. Parmi les plus brillants élèves de ce collège de la mer, nous trouvons Le Chevalier Paul (l'un des quatre Chevaliers que Richelieu a demandé au Grand Maître de l'Ordre Souverain de mettre à la disposition du Roi pour recréer une nouvelle Marine), ainsi que de Grasse, Tourville et Suffren.

 

Le pavillon de l'Ordre de Malte dans la mâture de la Frégate Tourville pour sa dernière sortie à la mer le 14 juin 2011.

Remerciements

Alain Kremer, Capitaine de Vaisseau (h) / Chevalier de Malte / Délégué de l'Ordre Souverain de Malte auprès de la Marine Nationale
 

 

L'Ordre de Malte / Extrait Cols Bleus / 25 juin 1966

 

L'Ordre de Malte / Extrait Cols Bleus / 9 juillet 1966

  Cliquez sur l'image pour agrandir

 

Malte pourtant n'était pas une école nationale et n'enseignait l'art de naviguer qu'en Méditerranée. Aussi cela explique-t-il les nouvelles mesures prises par Richelieu.

 

Histoire de l'Ecole navale de 1670 à 1880

Téléchargement PDF / 19 Mo - Remerciements Jean Carriere / Lien web

 

Le besoin d’une force maritime et la création de l’École navale

Au XVIIe siècle, Richelieu prend conscience de la nécessité pour la France de disposer d’une force maritime. Cependant, il a fallu attendre l’arrivée de Colbert au poste de secrétaire d’État à la Marine pour voir créer à Rochefort et Toulon deux compagnies de Gardes de la Marine, premières écoles de formation des officiers.

Sous la Révolution française et l’Empire, cette formation connaît des mutations profondes. Elle se stabilise grâce à une ordonnance de janvier 1816 qui crée le Collège royal de la Marine, mis en activité en 1818 à Angoulême

 

 

 

puis sur l’Orion en rade de Brest à partir de 1827.

 

En 1829, le Collège royal prit le nom d’École royale préparatoire de la Marine

 

 

puis en novembre 1830, par ordonnance royale, celui d’École navale.

 

Décret du 1er novembre 1830

      Cliquez sur les images pour agrandir

 

Téléchargement / Format word

Extrait état général de la Marine et des colonies au ler janvier 1840/ Ministère de la marine et des colonies

 

L’École navale embarquée en rade de Brest

Embarquée à partir de 1827 sur l’Orion, l’École navale se réinstalle en 1840 sur le Commerce de Paris, rebaptisé Borda en hommage à Jean-Charles de Borda, officier de marine et brillant mathématicien.

 

Inspection des élèves du "Borda" par le vice-amiral Gourdon

 

Trois navires se sont succédés sous ce nom, le Commerce de Paris de 1840 à 1863, le Valmy de 1863 à 1890 et l’Intrépide de 1890 à 1913. Cette tradition est à l’origine du surnom des élèves, appelés les Bordaches.

 

 

A découvrir / Confidence d'un Bordache - 1902

Armée et Marine : Téléchargement PDF

 

Présentation de l'École navale - 19 pages

Armée et Marine / 6 avril 1902 : Téléchargement PDF

 

 

Les glorieux bordaches de1877 à 1880

  Cliquez sur l'image pour agrandir

Extrait Cols Bleus / 13 octobre 1984

Remerciements Dominique Duriez

 

Extrait revue Le Yacht N° 652 du 6 septembre 1890

Remerciements Philippe Valetoux

 

Historique / Extrait Le Yacht -  1944-1945 / Auteur : A. Thomazi

Le Borda / 1889-1891

       

     

Remerciements Philippe Valetoux

 

 

Document complet / PDF / Lien web - 36 Mo

Remerciements Denis Cazenave

 

 

Le Borda / Rappel histoire et traditions

Extrait Le Gaulois / 5 aout 1913

 

En savoir plus sur les Borda / Lien web

 

Extrait l'Illustration / 20 septembre 1919

Remerciements Philippe Valetoux

 

L’École navale à terre

En 1914, l’École navale s’installe à terre dans des locaux provisoires, à Laninon puis, de 1936 à 1940, dans les bâtiments neufs majestueux de Saint-Pierre Quilbignon, surnommés le « Versailles de la mer ».

 

La Dépêche de Brest et de l'Ouest, 4 février 1937

Belle allégorie de la nouvelle Ecole navale. On note les symboles de l'école (l'ancre et l'étoile) ainsi que la présence des annexes (notamment les CT Chacal et Léopard, ainsi que la Belle Poule et l'Etoile)

Remerciements Jacques Omnes

 

Diaporama / Photos de l'École navale à Saint Pierre Quilbignon / Lien web

Remerciements Pierre Oléron

 

1917

 

 

 

 

 

 

Le 18 novembre 1922, l'École Navale reçoit la Croix de la Légion d'Honneur et la Croix de Guerre

 

 

le 19 novembre 1922, une grande fête de la Marine voit défiler le canot de l'empereur et la venue du ministre de la Marine. Plus d'informations : ICI

 

Vidéo à découvrir : Il s'agit d'un fil muet de British Pathe montrant le "Triomphe naval" en costumes historiques organisé le 18 novembre 1922 à Brest à l'occasion de la remise de la Légion d'honneur à l'école. Nombreuses images des navires de l'époque et aussi du "canot de l'Empereur", ressorti pour l'occasion.

 

Lien web  /  Remerciements Jacques Omnès

 

 

Téléchargement PDF / Remerciements Jacques Omnes

 

Pose de la première pierre par Georges Leygues

Source / Photovintage - Arnaville

 

Défilé à Paris

Remerciements Philippe Bayeux

 

L'ancre

Remerciements Philippe Bayeux

 

 

Photos illustrant la visite du ministre de la Marine J.-L Dumesnil à l'Ecole navale le 20 novembre 1930

à l'occasion de son 100ème anniversaire.

Source : La Dépêche de Brest et de l'Ouest, 21 novembre 193

Remerciements Jacques Omnes

 

 

La Dépêche de Brest et de l'Ouest, 3 octobre 1934

Remerciements Jacques Omnes

 

 

Extrait La Dépêche de Brest et de l'Ouest du 4 octobre 1935, en page 3

 

Extrait La Dépêche de Brest et de l'Ouest du 5 octobre 1935, en page 3

 

La Dépêche de Brest et de l'Ouest du 14 mai 1936

 

 

Le 30 mai 1936 est inaugurée l'École Navale à Brest quartier Saint pierre.

Reportage : ICI

Autres photos / Lien web

 

 

1939

Remerciements photo / Jean-Paul Bénec'h

 

 

Extrait Cols Bleus - 30 juin 1962

 

 

Vidéo / Journal de guerre du 3 février 1940

"Visite d’Albert Lebrun à la Marine nationale. (à partir de 11')

 

Lien web

 

Dans le port de Brest, Albert Lebrun, président de la République, rend visite à la Marine. Accompagné de l’amiral Darlan et de César Campinchi, ministre de la Marine, il se rend tout d’abord à bord du contre-torpilleur « Le Fantasque » puis du cuirassé « Strasbourg » tandis que, rapportant des propos de Winston Churchill, le commentateur dresse un bilan positif de la guerre sur mer. Albert Lebrun participe ensuite à une cérémonie à l’Ecole navale au cours de laquelle il remet les insignes de grand-croix de la Légion d’honneur à l’amiral Jean de Laborde."

 

Article Presse / La Dépêche de Brest et de l'Ouest du 25 janvier 1940

Remerciements Jacques Omnes

 

Durant la Seconde Guerre mondiale, plusieurs écoles navales s’installent successivement ou simultanément en France, en Angleterre et en Afrique du Nord où l’instruction militaire et maritime continue d’être assurée.

 

   

Remerciements Marc Vauterin

 

En savoir plus sur l'École navale et les FNFL

Document PDF  ou  Lien web / Ecole navale

 

Adieux du Commandant de l'École Navale à Toulon aux élèves - 1942

Remerciements Marc Vauterin

 

Messe d'adieu - 1942 / Caserne Grignan à Toulon

Remerciements Marc Vauterin

 

 

Clairac

 

Extrait de la Revue de l'Agenais, organe de la Société des Sciences, Lettres et Arts d'Agen

Téléchargement PDF / Remerciements Maurice Cottenceau

 

 

Instruction à Clairac

Remerciements Marc Vauterin

 

En 1945, l’École navale est transférée à Lanvéoc et s’installe dans les locaux disponibles de la base aéronavale. C’est dans ce superbe cadre qu’ont été progressivement édifiés les bâtiments qui l’abritent aujourd’hui.

 

1953 / Remerciements photo - Bernard Lugan

 

Photos de 1954

Aériennes

Autres

     

Source web

 

 

Défilé à Paris en 1955

 

Remerciements photo / Christophe Sabas

 

1960

Terre-plein et Hangars Lanvéoc-Poulmic, vus du plateau "bâtiment équipage". / Remerciements Jean Fürstenberger

 

 

Pose de la première pierre le 20 juillet 1961, par M. Messmer Ministre des armées

 

    et discours 

 

Extrait Cols Bleus / 22 juillet 1961

 

Extrait Cols Bleus / 29 juillet 1961

 

 

15 février 1965, le Général De Gaulle est en visite à l'École Navale.

         

 Cliquez sur les images pour agrandir

 

Compte-rendu visite : ICI

 

Le 17 octobre 1981, l'École Navale a fêté ses 150 ans.

 

 

Marcophilie des 150 ans

Cliquez sur l'image pour agrandir

Extrait Cols Bleus / 21 novembre 1981

Remerciements Dominique Duriez

 

 

Complément

Remerciements Bernard Dulou

 

 

Vidéo résumant l'histoire de "La Baille" : ICI

 

- COMPLEMENTS -

Liste des vaisseaux de la Marine Française (1789-1815)

La Marine et la Légion d'honneur / Téléchargement PDF - Cols Bleus 22 avril 1972

La Marine et l'Ordre de Saint Lazare de Jérusalem / Téléchargement PDF / Source web

 

Aujourd'hui

Extrait de la Revue Maritime / Remerciements Jean-Claude Leroux

 

 

 

Remerciements Bernard Dulou

Remerciements Jacques Omnes

 

 

- Retour Haut de page -

     

 

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://www.gitesclossaintjouin.com    http://staffie.tribu.griola.free.fr

 

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010