-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Commandant -

 

                   

- Informations complémentaires -

 

 

Marc de BRIANÇON

(1958 - 20..)

 

Photo / Marine Nationale

 

Né en 1958

Frère de Pierre, promotion 1989

Fils de Josserand, promotion 1955

 

Appartient à la promotion 1978 de l’école navale.

Il est breveté détecteur, diplômé de l’enseignement militaire supérieur et a suivi la 110ème session du collège de défense de l’OTAN.

En début de carrière, il connaît une succession d’embarquements dans des fonctions à dominante opérationnelle : responsable de la guerre électronique à bord de la frégate lance-missiles DUQUESNE – chef du service détection à bord de l’aviso escorteur DOUDART DE LAGREE, de la frégate anti-sous-marine GEORGES LEYGUES et du croiseur COLBERT – enfin, commandant en second de la frégate antiaérienne JEAN BART. Il participe alors à de nombreuses missions opérationnelles, notamment en Méditerranée, en océan Indien et dans le golfe Persique.

Entre ces périodes de navigation, il a l’opportunité d’exercer dans le domaine des ressources humaines à plusieurs titres : directeur de l’école de spécialité des officiers détecteurs de 1990 à 1992 – responsable des effectifs militaires au sein du bureau chargé de la mise en place des réformes relatives à la professionnalisation et à la réduction de format de la Marine entre 1995 et 1998 – chef du bureau « études générales » de la direction du personnel militaire de la Marine à partir du mois de juin 2001 – enfin, premier chef du bureau « condition du personnel de la marine » créé à l’été 2002.

Ses trois dernières affectations l’amènent à assumer des responsabilités en administration centrale très diverses : adjoint marine du centre de planification et de conduite des opérations des armées en 2005 – vice-président de la commission permanente des programmes et des essais en 2007 – et chef de cabinet du chef d’état-major de la marine en 2008.

Durant ces 31 années, il a été nommé au commandement de trois bâtiments de combat : l’aviso LIEUTENANT DE VAISSEAU LAVALLEE en 1992, alors intégré au groupe d’action sous-marine, la frégate furtive SURCOUF rattachée à la force d’action navale, en 1999, et le porte-hélicoptères JEANNE d’ARC, bâtiment support de l’école d’application des officiers de marine, en 2003.

 

Commandant du Surcouf

Extrait Cols Bleus / 10 juin 2000

Remerciements Dominique Duriez



Le 1er septembre 2009 il prend les fonctions de commandant de l’Ecole navale et du groupe des écoles du Poulmic et est promu contre-amiral à cette même date.

 

  

 

Directeur de l'Ecole de Guerre en août 2012

Par décret du 15 juillet 2014, vice-amiral et nommé inspecteur de la marine nationale à la même date

Nommé commandant de la force d’action navale, à compter du 1er septembre 2016

 

 

 

Source web

 

Officier de la Légion d’Honneur, Officier de l’Ordre National du Mérite, et titulaire de la Médaille d’Outre-mer avec les agrafes « Liban » et « Ormuz ».

Marié et père de trois enfants.

 

 


 

         

 

                   

 

 

     

 

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://www.gitesclossaintjouin.com    http://staffie.tribu.griola.free.fr

 

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !