-------

 

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 

 

 Pierre Jules Marie VANDIER

(1873 - 1922)

 

 

Né le 23 mai 1873 à PARIS (Seine) - Décédé le 25 décembre 1922 à TOULON (Var)

Frère de l'arrière grand-père de Pierre Vandier, promotion 1987

Fils de Marie Edmond Benjamin

Grand oncle de Pierre, promotion Ecole Navale 1987

Inhumé au cimetière Montmartre à PARIS

 

Entre dans la Marine en 1890

Aspirant le 5 octobre 1893; port TOULON.

Au 1er janvier 1894, sur le cuirassé "MARCEAU", Escadre de Méditerranée (Cdt Paul SERVAN).

Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1895.

Au 1er janvier 1896, port TOULON.

Au 1er janvier 1897, sur l'aviso "ÉLAN", École des pilotes (Cdt Louis JOURDEN).

Au 1er janvier 1899, sur l'aviso-torpilleur "BOMBE", à CONSTANTINOPLE (Cdt Jules CHÉRON).

Au 1er janvier 1901, port TOULON.

 Au 1er janvier 1902, sur le croiseur "GALILÉE", Escadre de Méditerranée (Cdt Ernest PAPAÏX).

Lieutenant de vaisseau le 1er avril 1902.

Aux 1er janvier 1903, 1904, sur le croiseur "PASCAL", Escadre d'Extrême-Orient (Cdt Victor SENÈS).

Au 1er janvier 1906, sur le cuirassé "BRENNUS",

Aide de camp auprès du Contre-amiral Paul GERMINET, Commandant le Division de réserve de l'Escadre de Méditerranée.

Chevalier de la Légion d'Honneur, le 10 juillet 1908

Au 1er janvier 1909, port TOULON.

Officier breveté de l'École Supérieure de la Marine, promotion 1910.

Au 1er janvier 1911, sur le croiseur cuirassé "ERNEST-RENAN", 1ère Escadre (Cdt Albert ROUYER).

Officier d'académie.

Le 20 janvier 1912, Commandant la canonnière "DÉCIDÉE", Division navale d'Extrême-Orient.

Idem au 1er janvier 1914.

En 1914, à la mobilisation, Commandant le contre-torpilleur "INTRÉPIDE", rejoignant la 2ème Escadre.

Capitaine de frégate le 24 septembre 1915.

Officier de la Légion d'Honneur, le 4 mai 1916

En 1916, Commandant le sloop "RIGEL", il est cité à l'ordre de l'Armée navale : " A le 2 octobre 1916, montré les plus belles qualités de commandement, de décision et d'énergie en luttant plusieurs heures contre un sous-marin ennemi et en essayant de sauver son bâtiment atteint par deux torpilles."

Inventeur de la doctrine des convois pour diminuer le risque face aux sous-marins, doctrine qu'il a réussi à importer à la Home Fleet dont il était officier de liaison en 1917.

Au 1er janvier 1918, port TOULON, inscrit au tableau d'avancement.

Croix de Guerre.

Au 1er janvier 1918, port TOULON. 

Capitaine de vaisseau le 20 janvier 1919. Au 1er janvier 1921, sur le cuirassé "PROVENCE",

Chef d'Etat-major auprès du Vice-amiral Ferdinand De BON, commandant l'Escadre de Méditerranée orientale.

 

Est l'inventeur de la « doctrine des convois » qui permet de réduire les pertes causées par les sous-marins lors de la Première Guerre mondiale

 

Extrait Le Gaulois / 31 décembre 1922

 

Extrait Le Gaulois / 3 janvier 1923

 

Dossier Légion d'honneur / Lien web

 

 

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm

 

 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr