-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 

 

Louis Michel Joseph SABLÉ

(1881 - 1959)

 

 

 

Né le 3 décembre 1881 à PARIS (Seine) - Décédé le 23 mars 1959 à PARIS


Entre dans la Marine en 1899

Aspirant le 5 octobre 1902; port CHERBOURG.

Au 1er janvier 1903, sur le croiseur "PROTET", Division navale du Pacifique (Cdt Paul ADIGARD).

Au 1er janvier 1904, sur la canonnière "ZÉLÉE", Division navale de l'Océan Pacifique (Cdt René RICHARD).

Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1904.

Au 1er janvier 1906, sur le contre-torpilleur "MOUSQUETON", Escadre de Méditerranée (Cdt Charles DIDELOT).

Officier breveté Interprète de langue anglaise en 1906.

Aux 1er janvier 1908, 1909, port CHERBOURG. Aux 1er janvier 1911, 1912, sur la canonnière "DÉCIDÉE", Division navale d'Extrême-Orient (Cdts Henri FAIVRE puis Pierre VANDIER).

Lieutenant de vaisseau le 2 juin 1912.

Au 1er janvier 1914, port CHERBOURG.

Chevalier de la Légion d'Honneur.

Au 1er janvier 1918, port CHERBOURG.

Capitaine de corvette le 19 octobre 1920.

Au 1er janvier 1921, port CHERBOURG.

 

 

Extrait Ouest-France / 27 septembre 1923

 

Capitaine de frégate

 

Extrait Ouest-France / 10 novembre 1927

 

Décembre 1931. Capitaine de vaisseau, prend le commandement du croiseur « Thionville »

Mai 1937, nommé Contre-amiral

 

Aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, 2ème en partant de la gauche / Library of Congress / Source web

 

Source web



Major général de Bizerte, puis chef de la marine au Maroc.

Le 27 août 1939, la Marine Française adopte le dispositif de commandement prévu depuis le 26 mai 1939.

L’Amiral Sud (Al Esteva), PC à Bizerte, a sous ses ordres les Forces Maritimes du Sud, les préfets maritimes de la 3ème Région (VAE Abrial - Toulon) et de la 4ème région (VAE Rivet - Bizerte), et les contre-amiraux commandant le Dispositif d’Oran (CA Donval) et le Dispositif Maroc (CA Sablé).

Prête serment au Maréchal en 1941.

En retraite en 1942.

Rappelé à l’activité Vice-amiral de la marine d’Alger

Après la Libération de Paris, le 20 octobre 1944, est instituée une commission d’épuration de la marine et du personnel militaire, mise en place par le commissaire à la Marine Louis Jacquinot.

Le vice-amiral SABLE est nommé responsable de cette commission, souvent nommée par les historiens « commission Sablé ». Il avait à statuer sur la conduite des chefs de la Marine restés en France durant la guerre et à transmettre ses conclusions à la Haute-cour de justice.

Cette commission n’a pratiquement pas laissé d’archives, sauf administratives.

 


Extrait Cols Bleus / 29 mars 1946

 

Extrait Cols Bleus / 10 mai 1946

 

 

Extrait Cols Bleus / 4 avril 1959



 

En savoir plus sur les pilotes Marine 1910 - 1914

Cliquez sur le lien ci-dessus
 

 

Remerciements andré Coutard

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm

 

 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

 

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://www.gitesclossaintjouin.com    http://staffie.tribu.griola.free.fr

 

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010