-------

 

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 


Bernard LOUZEAU

(1929 - ....)

 

 

Né le 19 novembre 1929 à Talence (Gironde)

 

Etudes secondaires à l’Institution Notre-Dame de Sainte-Croix à Neuilly-sur Seine. Préparation au lycée Saint-Louis à Paris.

Entré à l’Ecole Navale le 1er octobre 1947 puis campagne sur le croiseur-école Jeanne d’Arc.

 

Sur la Jeanne d'Arc / 1949 - 1950

Remerciements Photo /  Nicolas Audelin

 

Enseigne de vaisseau de 2ème classe le 1er octobre 1949.

Enseigne de vaisseau de 1ère classe le 1er janvier 1951.

Campagne en Indochine à partir d’octobre 1950, embarqué sur l’aviso Annamite puis nommé successivement de mai 1951 à septembre 1952 commandant du LCM 49, de la 258ème Section d’engins d’assaut et du groupe de LCM de Hué de la Flottille Amphibie d’Indochine-Sud.

En décembre 1952, affecté sur le sous-marin l’Africaine.

Lieutenant de vaisseau le 1er avril 1954.

En 1954, obtient le Brevet d’officier ASM et le Certificat d’aptitude à la navigation sous-marine.

En décembre 1954, désigné pour le sous-marin Narval comme officier ASM puis officier en second.

En février 1958, prend le commandement du sous-marin Laubie (ex U 766).

 

Source web  /  Nombreuses photos du "Laubie" - Lien web

 

 

A l’issue de ce commandement, admis comme stagiaire puis comme professeur de neutronique à l’Ecole d’application militaire de l’énergie atomique.

Obtient le Brevet d’officier atomicien et le diplôme d’ingénieur en génie atomique.

En juin 1962, prend le commandement du sous-marin Dauphin puis est admis en septembre 1963 à l’Ecole supérieure de guerre navale.

En avril 1965, affecté à la Direction du Personnel comme secrétaire du Comité du personnel des sous-marins.

En avril 1967, nommé commandant désigné pour suivre les travaux du SNLE Le Redoutable dont il prend le commandement en avril 1968. En conduit les essais et l’armement jusqu’ à sa mise en service et effectue la première patrouille opérationnelle avec l’équipage Bleu (premier trimestre 1972)

 

 

 

Après une année à l’Etat-major de la Marine (Bureau Etudes à long terme), affecté à l’Etat-major Particulier des Présidents Pompidou et Giscard d’Estaing (1974 - 1975)

En février 1976, prend le commandement de la frégate lance-missiles Suffren.

 

Extrait Cols Bleus / 30 juillet 1977

 

A l’issue de ce commandement, admis comme auditeur au Centre des hautes études militaire et à l’Institut des hautes études de la Défense Nationale.

En juillet 1978, exerce les fonctions de chef de la division « Forces Nucléaires » à l’Etat-major des Armées.

Est nommé contre-amiral le 1er mars 1979.

Le 1er août 1980, prend les fonctions de sous-chef d’Etat-major «Opérations » à l’Etat-major de la Marine.

Le 1er octobre 1982, nommé au commandement de l’escadre de la Méditerranée et nommé vice-amiral le 1er janvier 1983.

Nommé vice-amiral d’escadre le 1er juin 1984, prend le commandement des Forces sous-marines et de la Force océanique stratégique.

En mars 1985, nommé Major général de l’Etat-major des Armées.

Elevé au rang et appellation d’Amiral, prend les fonctions de Chef d’Etat-major de la Marine à compter du 30 janvier 1987.

 

Extrait Cols Bleus / 20 décembre 1986

Remerciements Dominique Duriez
 

 

21 novembre 1988 / Nîmes Garons

Source web

 

Admis dans la 2ème section des officiers généraux le 20 novembre 1990.

 

  Cliquez sur l'image pour agrandir

Extrait Cols Bleus / 1er décembre 1990

Remerciements Dominique Duriez

 

Nommé conseiller maître en service extraordinaire à la Cour des Comptes par décret du 22 novembre 1990. Assure cette fonction pendant le temps statutaire de 4 ans.

Membre titulaire de l’Académie de marine depuis 1990.

Président de l’Œuvre d’Orient de 1992 à 2008

 

En 2002, sur le Redoutable

source web



Décorations :

Grand Croix de la Légion d'Honneur (2016)

Grand-officier de la Légion d’honneur

Grand-croix de l’Ordre National du Mérite

Commandeur du Mérite Maritime.

Croix de guerre T.O.E. (3 citations)



Marié depuis le 28 juin 1967 à Marie-France Colin de Verdière. 3 enfants (Frédéric, Odile et Cécile)

 

 

Complément / Date ?

Sur le Colbert / Inspection Générale Machines

CF Bergot (Cdt) - LV Veillon ( chef compartiment) - Amiral Louzeau - CF Gensel (Chef Machines)

Remerciements photo Jean Veillon / Forum Ancien Cols Bleus


 

Port matriculaire TOULON.

 

Remerciements Bernard Louzeau

Remerciements Bernard Dulou

 

 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

 

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://www.gitesclossaintjouin.com    http://staffie.tribu.griola.free.fr

 

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010