-------

 

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -



Jean Baptiste DUBURQUOIS

(1826 - 1844)

 

 

Né le 14 janvier 1826 à TREMARIA (Finistère) - Décédé le 29 juin 1844 à BREST (Finistère)

Frère de Joseph Marie Didier, promotion 1837 (Vice amiral, préfet maritime de Lorient puis Brest)

Fils de Joseph, Officier de la Marine Nationale, Chevalier de l'Ordre de Saint-Louis. Né le 9 avril 1772 à Brest (Finistère)
Baptisé - paroisse saint Louis, Brest (Finistère). Décédé le 27 juin 1841 à Brest (Finistère)

 

Le père, Joseph Duburquois (1772-1841) / Capitaine de Frégate vers 1815
 


Entre dans la marine en 1838

 

--

Copie de notes obtenues par l'Elève Duburquois Jean-Baptiste à l'Ecole Navale :

1° Division / 1° trimestre scolaire de l'année 1838-39 Classement : 46

Un peu dissipé mais ayant de la facilité. Physique prévenant, organisation robuste. C'est le plus jeune élève de l’Ecole.

le 10 Février 1839, à bord du Vaisseau l'Orion, Le Capitaine du Vaisseau Commandant l'Ecole Navale. Signé Bonnefon.

2° Division / 2° trimestre scolaire de l'année 1838-39 Classement : 33

Elève intéressant et intelligent, qui parait vouloir suivre les bons exemples de l'Ecole.

Le 15 mai 1839, le Ct . de l'Ecole Navale Signé: Bonnefon
 

1° division / 1°Trimestre scolaire de l'année 1839-1840 Classement : 37

Cet élève qui est fort jeune se laisse facilement entraîner. A besoin de travailler. Santé parfaite.

A bord du Vaisseau l'Orion le 15 Février 1840, le Cap. De Vaisseau, Signé, André de Nesciat ,Ct de l'Ecole Navale
 

1° division / 2° trimestre scolaire de l'année scolaire 1839-1840  Classement : 21

Cet élève s'est bien conduit depuis le 1° classement. Il travaille et il réussira. Santé parfaite.

A bord du Vaisseau l'Orion le 16 Mai 1840, le Capitaine de Vaisseau, Commandant l'Ecole Navale, André de Nesciat.
--

 

Embarquement le 26 Septembre 1840 comme Elève de 2° Classe sur la Frégate de sa Majesté la "MINERVE". Parti de Brest, ce navire va rejoindre l'escadre de la Méditerranée sous les ordres du Vice-amiral, Baron HUGON

 

 

A peine arrivée à Toulon, la Minerve est détachée de l'escadre.

Départ pour CAYENNE, via le SENEGAL, retour à TOULON le 25 mars 1841

Atteint de fièvre, rentre à l’hôpital de Toulon, le 1er Juin 1841

Embarque de nouveau sur la "MINERVE" jusqu'en septembre 1842

 

 

Embarque sur la corvette la "CARAVANE"; port de BREST

Aspirant de 1ère classe le 21 décembre 1842 (rang du 1er novembre 1842)

Désigné sur le "PLUTON" du 10 décembre 1842 au 19 février 1843

 

 

Embarquement sur le "MERCURE" à cette date

 

Extrait peinture / Source web

 

Fin Mai 1843, il quitte les côtes de France, sous les ordres du Commandant DUBUT.

25 jours après, il est à la MARTINIQUE

LA HAVANE, en aout 1843

VERA CRUZ en novembre 1943

PENSACOLA, en décembre 1843

 

LA HAVANE, en février 1844, premiers signes de maladie,

Retour au HAVRE, début juin 1844, avec forme grave de la fièvre jaune

 

Sa dernière lettre

 

Parvenu à BREST le dimanche 9 Juin 1844, il devait mourir le 29, après avoir revu son BREST, sa mère, sa sœur, ses frères ...

La promotion de Jean-Baptiste comme Enseigne de Vaisseau figurait déjà dans ses états de service pour septembre 1844
 

 

Complément

Extrait La Presse / 20 décembre 1838

 

également frère d'Alexandre, Médecin de la marine nationale

Né le 25 mai 1832 - Brest (Finistère) - Décédé le 30 novembre 1895 - Brest (Finistère)

Entre 22 ans et 35 ans, il participe activement, comme médecin, au siège de Sébastopol, (guerre de Crimée) à la campagne de Chine (prise de Pékin, sac du Palais d'été, hôpital de Shang Haï et de Ni Po, guerre des Taï Ping), et du Japon (hôpital de Yokohama)

Officier de la Légion d Honneur, Médaille de Crimée en 1856, créée par le Reine Victoria, Ordre de St Stanislas de Russie, remis par le Tsar Alexandre II pour les soins donnés aux soldats russes à l'hôpital de Shang-Haï pendant la Campagne de Chine, Médaille commémorative de l'expédition de Chine, créée en 1861 par Napoléon III, Ordre Impérial des Deux Dragons, créé par l Impératrice Tseu-Hi pour récompenser les officiers français ayant pris part à la campagne contre les Taï-Ping en 1863, pour les soins qu'il avait donnés aux victimes chinoises de cette campagne

Appelé Alexandre Thomas Désiré dans son acte de naissance, mais Alexandre Thomas Didier dans son acte de mariage et de décès, ainsi que dans les actes de naissance de ses enfants

Alexandre étant le père de : Ernest. Médecin de la marine (nationale, puis marchande). Né le 2 octobre 1878 - Brest, 29. Décédé le 29 mars 1945 - Buenos-Aires, Argentine
 

 

Remerciements Stéphane Giran

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm
 

 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

 

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://www.gitesclossaintjouin.com    http://staffie.tribu.griola.free.fr

 

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010