-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 


Louis Marie de CORLIEU

(1888 - 1967)

 

Remerciements Photo / Denis Cazenave

 

Né le 23 novembre 1888 à BOURGES (Cher) - Décédé le 19 octobre 1967 à PARIS, à l’hôpital militaire du Val-de-Grâce

Petit-fils d’Alexandre Etienne Denis Sallot des Noyers


Entre dans la Marine en 1906

Aspirant le 5 octobre 1909; port CHERBOURG.

Au 1er janvier 1911, port CHERBOURG.

Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1911.

Au 1er janvier 1912, sur le croiseur "D'ENTRECASTEAUX", Division des Écoles de Méditerranée à TOULON (Cdt Roger MORIN de la RIVIÈRE).

 

Etat-major du croiseur cuirassé d'Entrecasteaux
Division des Ecoles de la Méditerranée (1912)

Docteur du Chazaud, LV Ferrat, EV Perret

EV de Corlieu, LV Gensoul, LV de Seizieu, LV de Parseval, LV Capenave, EV Bellay

LV Bugard, Comre Cireau, CV Morin de la Rivière (CDT), Amiral Sourrieu, CF Gerison (Chef d'E.M.), CF Jeannel (CDT 2nd), Méc. pal Gaudoin

 

Le 1er octobre 1913, en instruction à l'École des Officiers canonniers à TOULON.

Officier breveté Canonnier.

Lieutenant de vaisseau le 21 juin 1917.

Au 1er janvier 1918, port CHERBOURG.

il est cité en 1918 sur le cuirassé "LATOUCHE TREVILLE" appartenant à l’armée navale d’Orient et fait chevalier de la Légion d’honneur

Au 1er janvier 1921, sur le cuirassé "JEAN-BART", 2ème Division cuirassée, Escadre de Méditerranée (Cdt Eugène GILLY).

 

Extrait Ouest-France / 30 décembre 1923

 

Versé dans le cadre de réserve le 20 avril 1925; port CHERBOURG.

 

Il quitte la marine en 1925 et se consacre à l’étude des techniques de survie en mer.

Après avoir fait de l’hydrographie au Congo belge de 1928 à 1933, il met au point les palmes de natation en 1933.

Celles-ci équipent les nageurs de combat anglais et américains de la deuxième guerre mondiale et permettent, une fois la paix retrouvée, l’extraordinaire développement de la plongée sous-marine popularisé par Philippe Tailliez et Jacques-Yves Cousteau.

 

 

Complément d'information :

Les palmes, invention française ont été mises au point en 1933 par le capitaine de corvette Louis de Corlieu.

Les recherches ont débuté en 1927.

Le brevet a été déposé le 6 avril 1933.

Le 12 juin de la même année, des essaies officiels ont été effectués dans la rade de Saint-Jean-de-Luz devant des observateurs de la Marine Nationale.

Louis de Corlieu nagea pendant 6 heures dans une eau à 12 °C, parcourant 8 km.

En dépit de cette démonstration réussie, la Marine Nationale refusa d'adopter les "propulseurs de natation et de sauvetage" (appellation de l'époque).

En 1939, un homme d'affaire américain, Owen P. Churchill achète à Tahiti une paire de palmes.

De retour au États-Unis, il signe un accord avec de Corlieu et lance les "swinfins" qui seront adoptées dès 1940 par l'US NAVY.

Source : Plongée Passion de Patrick Mioulane et Jean-Michel Oyhenart, édition Hachette


 

1925

 

1933

Extrait Ouest-France / 22 juillet 1933

 

Extrait Cols Bleus - Juillet 2018

 

Extrait lettre d'information / Commandement Marine Bordeaux - 2018

 



 

Remerciements François Sallot des Noyers

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm

 

 

 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !