-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Biographie de Fusiliers marins et Commandos -

 

 

 

 

Jean ROUSSEAU

 

 

 

Portrait et tombe (provisoire) à Hermanville (Calvados)

Photo de sa tombe prise par Guy Vourc'h, son officier , en juin 1945.

 

 

 

 

 

 

Né le 5 janvier 1921 à La Rochelle

 

N°5857FN41

Badge commando N° 186

 

Le 6 juin 1944, rattaché à la Troop 1 du  1er BFMC (Troop 7 du 4eme Cdo dans les documents Britanniques)

Décédé le 6 juin 1944 lors du débarquement avec le commando Kieffer

 

Mort pour la France

 

Médaille de la valeur militaire

Croix de guerre

 

Inhumé au cimetière de la Rossignolette à La Rochelle, avec l'inscription “Forces navales françaises libres" en 1949

 

 

 

 

Fonds Guy Vourc'h / Musée Fusiliers Marins

 

 

Article Presse / Extrait Sud Ouest / 2014

 

«Je suis sûr que je n'en reviendrai pas. » Ces quelques mots, Jean Rousseau les confia à un compagnon d'armes quelques jours avant le Débarquement. Il savait que, faisant partie de la première vague à mettre le pied sur la plage de Colleville-sur-Orne, tout près de Ouistreham, pour couvrir les autres, il y laisserait fatalement la vie. Il le savait et a sauté de la barge dès le signal.

Son officier Guy Vourc'h a raconté par la suite avoir vu une première rafale atteindre Jean Rousseau au niveau du ventre, puis une grenade lui exploser à la figure : « Nous avons tenté de lui porter secours mais en vain. Il a agonisé pendant plusieurs heures. Il est mort alors que les vagues de la marée montante commençaient à lui lécher les jambes. »

C'était il y aura bientôt soixante-dix ans. Qui se souvient de Jean Rousseau à La Rochelle ? Sa sœur, Jacqueline Lamarre, l'historien Jean-Claude Bonnin et, désormais, Hervé Sinquin qui lui consacre une vitrine dans son musée-bunker de la rue des Dames

« C'est un héros de La Rochelle oublié. Jean-Claude Bonnin a retracé son parcours en découvrant sa tombe au cimetière de la Rossignette avec l'inscription “Forces navales françaises libres”. Il est venu me voir, nous avons contacté sa sœur qui avait conservé toutes les photos, tous les papiers et les médailles de Jean Rousseau. »

Commando Kieffer

Rochelais de la Rossignolette né en 1921, Jean Rousseau habitait jusqu'en 1938 chez ses parents, 20, rue de Vaugouin. Son père voulait qu'il soit cuistot. Lui décide de s'embarquer à 17 ans dans la marine marchande à la Pallice. Il voyage un peu. Notamment en Algérie. Mais quand la France est occupée, il décide de rejoindre les Forces navales françaises libres à Liverpool. Il suit une formation intensive de commando. Il n'est toujours que matelot dans la marine française mais est intégré dans le fameux commando Kieffer, seule unité composée par des Français lors du Département. Ils étaient 177. Dix furent tués le 6 juin. Dont Jean Rousseau.

Sa famille rochelaise ne sut son décès qu'en juillet 1945 en recevant une valise avec tous ses effets personnels. Effets personnels qui garnissent la vitrine à sa mémoire au musée. Livret militaire, insignes des commandos, photos, courrier. Son corps, qui avait été enseveli en Normandie avec toutes les victimes du Débarquement, ne fut transféré au cimetière de la Rossignolette qu'en 1949.

« Ses seules décorations ont été celles qu'on donne aux victimes de guerre : la médaille militaire, celle de la France libre et la croix de guerre. Mais pour moi, il méritait la Légion d'honneur. Il s'est engagé pour libérer la France et savait qu'il donnait sa vie pour ça le 6 juin 1944 », poursuit Hervé Sinquin, Normand et passionné de la Seconde Guerre mondiale. Le 6 juin prochain, les commémorations du 70e anniversaire du Débarquement auront justement lieu à Ouistreham, près de l'endroit où Jean Rousseau le Rochelais est tombé. Hervé Sinquin espère que sa mémoire sera honorée à cette occasion-là. Une rue Jean-Rousseau à La Rochelle ?

 

Source web

 

 

A noter : Erreur sur l'acte de décès qui dit qu'il est décédé à Hermanville. Il est décédé à Colleville mais a été inhumé dans un premier temps à Hermanville

 

Remerciements Benjamin Massieu

 

 

Reportage FR3 / 7 mai 2014 / Vidéo / Lien web

 

Panneau du musée "Le Bunker de La Rochelle"

  Cliquez sur l'image pour agrandir / 6 Mo

Remerciements Luc Braeuer

 

La CEREMONIE officielle en hommage au Matelot JEAN ROUSSEAU, jeune marin Rochelais, membre du Commando KIEFFER des Forces Navales Françaises Libres, tué le 6 juin 1944 sur les plages de Normandie, aura lieu le SAMEDI 28 MARS 2015 à 14H30 à La Rochelle. Devant la passerelle reliant l'espace Encan à la médiathèque ( à coté de l'Aquarium )

 

 

Photo / Page Facebook - Forces Françaises Libres

 

 

Article presse / Sud-Ouest

 

 

 Il s'agit du cimetière de la Rossignolette et non de la Rossignette

Remerciements Patrick Verge

 

 

Tombe au cimetière de La Rochelle

 

 

 

Extrait visite musée de La Rochelle / Photos Thierry Maguet

 

     

 

 

Plaque inaugurée le 6 juin 2017 à Colleville Montgommery

 

 

Remerciements association "Les héros de la seconde guerre mondiale" / Source Facebook

 

 

Extrait sVidéo hommage sur Youtube

 

 

 

Reportage FR3 / 7 mai 2014 / Vidéo / Lien web

 

 

 

 

Remerciements article presse / Gilles Corlobé

Remerciements Jean-Guy Vourc'h / Complément

Remerciements Photos et documents / Hervé Sinquin

Remerciements photo tombe / Philippe Durieux

Lien web / Le Bunker de la Rochelle

 

 

 

 

 

Retour Base de données / 177 commandos Kieffer

 

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !