-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Biographie de Fusiliers marins et Commandos -

 

 

 

 

Albert Le RIGOLEUR

 

 

 

 

Badge N° 130

 

 

Né le 25 octobre 1921 à PLANCOËT (Côtes d'Armor)

 

Décédé le 9 avril 2009 à GUINGAMP (Côtes d'Armor)

 

Inhumé à Plouagat

 

 

Matricule 1043FN43

 

 

 

 

Après un périple aux Antilles, aux États-unis et en Angleterre, s’engage dans la France Libre en Mai 1943.

 

Volontaire pour les Commandos.

 

Le 6 Juin 1944, prend part au débarquement sur la plage de Colleville-sur-Orne (Colleville-Montgomery) (14)

 

Libère Ouistreham, le passage de l’Orne (Pégasus Bridge) et Amfreville.

 

Le 8 juin 1944, est blessé par un éclat d’obus, après une convalescence de deux mois rejoint son unité et reprend les combats au bois de Bavent.

 

Le 1er Novembre 1944, débarque à Flessingue, sur l’île de Walcheren (PB).

 

 

 
 

En Hollande

 

 

1 Folliot -  2 Caillé - 3 Bascoulergue - 4 Le Bris - 5 Boulanger - 6 Klopfenstein - 7 Rossey - 8 Jung - 9 ? - 10 Nicot  -11 Andriot - 12 Amaury - 13 Bouchard - 14 Grispin - 15 Yves Vourc'h - 16 Laffont - 17 Fougère - 18 Le Rigoleur  -

19 Messanot - 20 Ballaro

 

 

Remerciements légende / JP Hélias et photo / Galea

 

 

 

8 février 1945 / Colijsnplaat - Troop 5

 

Remerciements légende / JP Hélias

 

 

 

 

Extrait de la photo prise par Guy Vourc'h le 2 ou 3 nov 1994

de la section Chausse, troop 5 Lofi, devant Orange Mullen'.

 

 

 

 

Commandos Le rigoleur - Fatou - Nicot - Nicolopoulos et Fougère (?)

 

Bergen Op Zoom

 

Source familiale / © Musée Fusiliers Marins

 

 

Sur les Champs Elysées / N°7
 
 
 
 
 
1971 / Plumelec
 
De gauche à droite : Le Rigoleur, peut être Jean Mazeas, Zivolhava, Le Naour, Bégot, Guezennec et Chauvet.
 
 
Remerciements photo - JP Hélias
 
 
1988
 
 
 

Novembre 1989

 

 

Le Rigoleur / Gannat /  Piaugé / Morel / Saerens

 

 
 

20 juin 1996 / Lorient

 

 

 
 

6 juin 1999

 

 

Date ?

Avec René Rossey / Fond Chauvet / Remerciements JP Hélias

 

 

 

Après le conflit, a tenu un restaurant.

 

 

 

 

 

1970 / Benouville

 

 

 

Remerciements JP Hélias / Identification

 

 

 

Complément

 

 

 

 

A été président des anciens combattants et des officiers mariniers des cantons de Châtelaudren et Plouagat.

 

 

Chevalier de la légion d’Honneur

 

Officier de la Légion d'honneur

 

 

Copie article presse / "Légion d'honneur. Albert Le Rigoleur fait Officier" / 28 avril 2008

Samedi matin, à la résidence Ty Névez, de l'hôpital de Guingamp, Albert Le Rigoleur, 86 ans, a reçu les insignes d'Officier de la Légion d'honneur par Yves-Ollivier de Cléder, son parrain. « Pour mettre à l'honneur les nombreux engagements militaires dont vous avez fait preuve et qui n'ont, jusqu'à ce jour, pas été reconnus à leur véritable valeurs, a confié ce dernier.

Blessé au combat

Ce Plancoëtin d'origine a tenu, avec son épouse, le « Restaurant de la Gare » pendant 20 ans » et a vécu dans la commune jusqu'à sa retraite. Il a été président des anciens combattants, des officiers mariniers des cantons de Châtelaudren-Plouagat. Engagé volontaire à 18 ans, après un périple qui l'a conduit aux Antilles, aux États-Unis, en Angleterre, Il s'est engagé dans le commando Kieffer, et a débarqué le 6 juin 1944, en Normandie. Blessé par un éclat d'obus le 8 juin, il a été soigné en Angleterre, avant de reprendre le combat, toujours en Normandie, au bois de Bavant, puis en Belgique et aux Pays-Bas.

« Faire ce qu'il fallait »

Suite à des « carences administratives », Albert Le Rigoleur est passé à côté de plusieurs droits. L'un d'eux est, aujourd'hui, réparé, avec sa nomination au grade d'Officier de la Légion d'honneur. Mais pour Albert, une seule chose : « On avait un boulot à faire et on l'a fait parce qu'il le fallait ». 'albert le rigoleur
Hommage de deux communes

« Cette distinction est la reconnaissance de tout un pays, mais aussi d'un conseil municipal et d'une commune », ont commenté Paul Kervarec, maire de Plouagat et Jacques Rolland, maire de Châtelaudren. Albert Le Rigoleur a, aussi, reçu les médailles d'honneur de reconnaissance "

 

 

 

 

 

Éloge Funèbre en téléchargement : PDF

Remerciements Yannick Riffault

 

Complément / Article de presse

    Cliquez sur l'image pour agrandir

Remerciements Ludovic Le Page

 

Extrait Le Télégramme / 5 juin 2019

 

 

 

 

 

 

Retour Base de données / 177 commandos Kieffer

 

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !