-------

 

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Biographie de Fusiliers marins et Commandos -

 

 

 

 

Paul CHOUTEAU

 

  

 

 

Badge N° 126

 

 

 

 

 

Né le 3 mars 1922 à GRAY (Haute Saône) - Décédé le 26 janvier 2017

Obsèques le 2 février 2017 à l’église d’Houlgate (Calvados)

 

Fils de Joseph Jean et d'Aline VIEY

Marié à Jeannine SAITER, le 5 octobre 1946

Après le décès de son épouse Jeanine saiter, il a épousé Irène Wysrkowski, décédée en 2005

 

Engagé volontaire à Vesoul, le 6 juin 1939, pour 5 ans

N° matricule : 4275044912

Matricule maritime bureau de Toulon / 1944T39

Engagé dans les FNFL le 23 septembre 1943, à compter du 20 avril 1943, date à laquelle il a demander de rallier les FNFL à Sainte Lucie

Matricule FNFL   968 FN 43

 

 

Grades

 

Matelot de 2e classe du 6 juin 1939

 

Breveté canonnier le 11 novembre 1939

 

Quartier Maître de 2e classe le 1er juillet 1942

 

Quartier Maître de 2e classe de réserve le 1er novembre 1943

 

Breveté fusilier le 1er novembre 1943

 

 

 

Source familiale /  © Musée Fusiliers Marins

 

 

Témoignage vidéo

 

 

 

 

 

Services

 

3e dépôt du 6 juin au 13 juillet 1939

 

Courbet du 13 juillet au 11 novembre 1939

 

CIFC / Brest à terre du 11 novembre au 10 décembre 1939

 

AMBC / Bordeaux centre du 10 décembre 1939 au 28 mars 1940

 

Enseigne Marie St Germain du 28 mars au 1er avril 1940

 

AMBC Brest du 1er avril au 21 avril 1940

 

SNELLSPRA du 21 avril au 9 juin 1940

 

AMBC Brest du 9 juin au 12 juin 1940

 

Commandant Domine du 12 juin au 26 juin 1940

 

Replié en Angleterre du 26 juin au 23 novembre 1940

 

Passage mer du 23 novembre au 1er décembre 1940

 

5e dépôt du 1er décembre 1940 au 16 janvier 1941

 

Colbert du 16 janvier au 1er octobre 1941

 

5e dépôt du 1er octobre au 26 décembre 1941

 

Passage mer du 26 décembre au 29 décembre 1941

 

Subsistant dépôt Casa du 29 décembre 1941 au 4 janvier 1942

 

Emile Bertin du 15 janvier 1942 au 20 avril 1943, en service aux Antilles

 

S'évade et rejoint l'Angleterre par les Etats-Unis

 

Caserne Surcouf FNFL du 20 avril au 25 septembre 1943

 

Caserne Bir Hakeim du 25 septembre au 30 septembre 1943

 

1er bataillon fusiliers marins commandos du 30 septembre 1943 au 3 septembre 1945

 

 

 

 

Centre de démobilisation de Cherbourg du 3 septembre au 18 octobre 1945

 

 

 

Se retire à Paris 15e, au 348 rue de Vaugirard

 

Carrière dans la Police nationale

 

 

Source web

 

 

 

Médailles

 

Croix de guerre avec étoile d'argent

 

Citation le 2 juillet 1945 : "Blessure de guerre reçue le 6 juin 1944 à Ouistreham (Calvados) plaie profonde de la base du cou avec corps étranger inclus aux cours d'actions offensives contre l'ennemi"

 

Médaille commémorative des services militaires volontaires dans la France Libre n° 39.125

 

Médaille militaire du 31 décembre 1973

 

 

 

Source familiale /  © Musée Fusiliers Marins

 

 

 

Témoignage de Paul Chouteau - 2009 / Téléchargement PDF

 

 

Complément : Article presse

Le 6 juin, Paul Chouteau est l'un des 177 Français du commando Kieffer. À 22 ans, le quartier-maître était dans la première vague d'assaut sur Ouistreham. Il racontera son jour J dimanche.

L'histoire

« Je n'en parle pas. C'est pas la peine. Certains l'ont fait mieux que moi. » Le regard vers le lointain, Paul Chouteau, 88 ans, lâche ça, comme ça. La gloriole n'est pas le genre de la maison. Il dit en plaisantant : « Qu'est-ce que je vais raconter dimanche ? Des bêtises... »

On n'y croit pas. Le quartier-maître a tellement de choses à raconter. Le 6 juin 1944, après un dur entraînement en Angleterre - « C'était pas de la tarte » - il était parmi les hommes du commandant Kieffer.

À l'aube du Jour J, Paul Chouteau et ses 177 camarades français est jeté sur la plage de Ouistreham. Quarante kilos de matériel, un fusil, un mortier, il doit progresser jusqu'au rivage sous un feu nourri et avec de l'eau jusqu'au cou. « On était devant. Ça tirait dans tous les coins. On n'avait pas le temps de respirer. »

Car en ce jour capital, les bérets verts ont des consignes : prendre un blockhaus, la ville de Ouistreham et l'écluse avant midi. « Y'avait du boulot », raconte-t-il avec un humour qui ne le quitte pas. Paul Chouteau prend part aux premiers combats mais deux heures après, il reçoit cinq éclats d'obus dans le dos. Soixante-six ans après « j'en ai encore deux, ils étaient trop profonds pour qu'on les retire ».

« Sur le sable et sous les bombes »

De la France qu'il avait quittée durant l'Occupation, le jeune homme de 22 ans verra seulement la plage et l'entrée de la ville. Il reste coincé toute la journée, « sur le sable et sous les bombes », avant d'être rembarqué le soir vers l'Angleterre.

Son 6 juin a tourné court mais Paul Chouteau n'a pas dit son dernier mot. Le 15 juillet, il revient en France. Le port artificiel d'Arromanches l'attend. Il retrouve les Bérets verts et le commandant Kieffer - « un crack, il avait tout pour être un chef » - et il est de tous les combats en Hollande. « C'était aussi dur que le 6 juin. »

 

Hollande : 1-Plancher, 2-Ducasse, 3-Godard, 4-Moguerrou, 5-Briand, 6-Chouteau, 7-Saerens, 8-Moal, 9-Coppin, 10-Guezennec, 11-Amaury, 12-Guilcher, 13-Guidicelli, 14-Roelandt, 15-Legrand, 16-Lesca, 17-Wallen, 18-Maler, 19-Naud, 20-Archieri, 21-Messanot

 

 

8 février 1945 / Colijsnplaat - Troop 5

 

Remerciements légende / JP Hélias

 

C'est là qu'il vivra l'Armistice.

La suite de sa carrière, ce sera le retour à son métier de peintre puis de longues années dans la police et une retraite discrète en Normandie à Houlgate, puis Saint-Arnoult. L'armée, c'était fini. « Quartier-maître j'ai été. Quartier-maître je suis resté. » Et dans l'histoire, Paul Chouteau est entré.

 

6 juin 1964

Extrait photo groupe

 

1970 / Benouville

 

 

 

Remerciements JP Hélias / Identification

 

 

 

28 février 1980 / Paris - Arc de Triomphe

 

Chouteau et Le Chaponnier

 

 

 

 

6 juin 1999

 

 

 

Date / 1994

 

6 juin 2002

 

 

Juin 2004

Source web

 

Extrait Cols Bleus / 12 juin 2004

 

 

Andriot / Chouteau / Coste

 

Date ?

Michel Vincent, Léon Gautier, Paul Chouteau, André Bagot et Robert Piaugé

 

CHOUTEAU_Paul_1

 

Source web

 

Paul Chouteau, à Saint-Arnoult le 6 mai 2014

Photo par Charly Triballeau / AFP

 

 

Par décret du Président de la République en date du 4 juillet 2014, Officier de la Légion d'honneur

 

 

Article Ouest-France

 

 

 

 

Mars 2015

 

 

PMM Kieffer, promotion Loïc Lepage, sur Deauville / temps de recueillement avec Paul Chouteau

 

 

 

 

Complément

 

 

Source / Benjamin Massieu / Page Facebook Commandant Kieffer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source web

 

 

 

 

11 mars 2017 / Article dans "The Times"

 

 

 

 

Remerciements Jean Pierre Hélias

 

Remerciements Guillaume Chapuis

 

Remerciements photo / PMM Kieffer

 

Remerciements Richard Ravalet

 

 

Remerciement NOêl Rabouhans / Presse

 

 

Mise à jour 11 mars 2017

 

 

 

 

Retour Base de données / 177 commandos Kieffer

 

 

     

 

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://www.gitesclossaintjouin.com    http://staffie.tribu.griola.free.fr

 

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010