-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Commissaires de la Marine -

 


François Ange Antoine Mathieu STEFANINI 

(1909 - ....)

 

 

 

Né le 7 septembre 1909 à MARSEILLE (Bouches du Rhône) - Décédé

 

Officier assimilé spécial de justice maritime de 2ème classe

Mobilisé en 1939 et affecté comme substitut près du tribunal maritime permanant de Toulon de novembre 1939 à décembre 1940

Arrivé en Grande Bretagne le 16 septembre 1940, après le naufrage du bâtiment sur lequel il avait pris place comme passager.

Nommé Administrateur adjoint de 2e classe pour compter du 1er janvier 40 (JO du 10-02-42)

 

Rallie la France Libre le 14 mars 1941

Nommé commissaire de 2ème classe le 15 mars 1941

Affecté à la base des chasseurs de COWES

Commissaire de 1ère classe le 15 septembre 1942

Détaché du commissariat à la Justice à partir de novembre 1942

Démobilisé le 15 octobre 1945

 

Préfet du Vaucluse (AVIGNON) en 1945

21 juin 1945 au 15 juin 1946 Chargé de la direction de l'intérieur à la délégation de Londres (1944) ; chargé de mission au ministère (1945) Nommé directeur des services techniques à l'O.N.U.

 

Les Hommes Partis De Rien" de René Cassin

"Création d'un service de documentation et d'ordre juridique.

Une autre mesure, que je pris dès les premiers jours dans l'intérêt général, fut la création au siège de la France libre d'un service de documentation et d'ordre juridique.

Nous n'avions ni Journal officiel, ni codes, ni lois, ni livres, revues ou journaux d'aucune sorte. Je confiai le soin de créer un embryon de bibliothèque au lieutenant interprète, L. Gros, historien déjà titulaire d'un diplôme d'études supérieures et candidat à l'agrégation, élève de nos grands maîtres Eisemmann et Hauser. Avec une minuscule équipe, Maisonneuve et surtout Roujou, mais avec une sûre intuition de nos besoins, Gros dota, peu après, la France libre d'une documentation de base, comptant non seulement le Journal officiel de la République emprunté à la Chambre de commerce, mais aussi tous les journaux de nos territoires au fur et à mesure de leur ralliement, les volumes récents achetés par Lisbonne et, plus tard, les travaux de nos commissions d'études créées à Londres. Ainsi, Gros en peu de temps réunit une documentation qui suscita l'envie de nos alliés.

Sur le plan juridique, j'ai été très heureux d'avoir rapidement un unique collaborateur, le judicieux conseiller Bur-nay, venu du Siam pour rejoindre les Français libres. Peu après est arrivé F. Stefanini, brillant fonctionnaire colonial, qui aida à la fois Pleven aux Colonies et mon département d'où dépendait la magistrature d'outre-mer. Quant à Gros, il s'occupa surtout de l'Instruction publique, mais accessoirement gérait matériellement les deux départements."

 

 

 

Remerciements Bernard Dulou

 


 

Retour Commissaires de la Marine

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !