-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Ingénieurs du Génie maritime -

 


 
Gaston ROMAZZOTTI

(1855 - 1915)

 

 

 

Né le 26 juillet 1855 à MOLSHEIM (Bas-Rhin) - Décédé le 18 septembre 1915 à PARIS XVIème (Seine).

Fils de Paul et de Marie Clarisse GORSSE

Neveu de Gustave ZÉDÉ, entre à l'École polytechnique le 1er novembre 1874 et opte pour le Génie maritime dont il est

l'Élève le 1er octobre 1876.

Sous-ingénieur de 3ème classe le 21 novembre 1878.

Affecté à TOULON en 1878, il s'attache à la construction du sous-marin "GYMNOTE", premier bâtiment de ce type qui ait réussi à naviguer en plongée.

Sous-ingénieur de 1ère et 2ème classe le 23 novembre 1880.

Au 1er janvier 1881, port CHERBOURG.

Au 1er janvier 1886, port TOULON.

Ingénieur en chef de 2ème classe (nouvelle dénomination) le 8 octobre 1889.

Chevalier de la Légion d'Honneur le 6 mai 1890.

Au 1er janvier 1892, à PARIS, Secrétaire du Conseil des travaux de la Marine (nomination du 26 janvier 1891); Membre de la Commission mixte des travaux publics.

Idem au 1er janvier 1894.

Le 11 novembre 1895, en service à la Sous-direction des constructions navales à TOULON.

Ingénieur de 1ère classe le 20 septembre 1896.

Le 4 novembre 1896, Chef de la 2ème Section (constructions neuves et premier armement) de la Direction des constructions navales à CHERBOURG.

Officier de la Légion d'Honneur le 24 décembre 1899.

Le 14 septembre 1900, Sous-directeur des constructions navales du 1er arrondissement maritime à CHERBOURG.

Idem au 1er janvier 1904.

Directeur du Génie maritime le 1er mai 1905.

Directeur des forges de La CHAUSSADE à GUÉRIGNY (Nièvre) le 17 juin 1905.

Idem au 1er janvier 1909.

Le 15 novembre 1909, Directeur des constructions navales du 2ème arrondissement maritime à BREST.

Idem au 1er janvier 1912.

En 1912, Directeur central des constructions navales au Ministère de la Marine à PARIS.

Commandeur de la Légion d'Honneur le 31 décembre 1912.

Au 1er janvier 1915, mêmes fonctions à PARIS.

Nommé Inspecteur général du Génie maritime, il décède à Paris.

 

Note polytechnique :

Ingénieur général du Génie maritime, il construit un vrai sous-marin de guerre baptisé "GUSTAVE-ZÉDÉ"; bâtiment de 250 t. qui au cours d'un exercice réussit à torpiller le cuirassé "MAGENTA" en marche à 10 nds.

Avec lui le sous-marin était devenu un instrument de combat

 

Dossier Légion d'honneur / Lien web

 

 

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm

 

 

Retour Génie maritime

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !