-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Médecin de la Marine -

 


Pierre Isaac POISSONNIER

(1720 - 1798)

 


 

Né le 5 juillet 1720 à DIJON (Côte d’Or) - Décédé le 15 septembre 1798 à PARIS (Seine)

Fils de Jacques, marchand apothicaire, et d’Anne Marie LAUVERT.

Un frère Antoine POISSONNIER-DESPERRIERES, Inspecteur général des hôpitaux de la Marine, auteur d’un Traité sur les maladies des gens de mer.

 

1743-1744 : il fait des études de médecine et de pharmacie et présente deux thèses de médecine.

11 août 1744 : il obtient le grade de Docteur régent de la faculté de médecine de Paris.

1745 : il remplace Jean Baptiste DUBOIS en qualité de professeur de médecine au Collège royal puis au Collège de France. Il y reste jusqu’en 1798.

Il est également médecin consultant du roi.

15 novembre 1753 : il est nommé médecin inspecteur militaire des hôpitaux d’Alsace.

1754 : il est nommé Inspecteur général des hôpitaux militaires.

1757-1758 : il est premier médecin de l’armée du Hanovre.

Octobre 1758 : il se rend à St Pétersbourg pour soigner l’Impératrice Elisabeth de Russie, atteinte de vapeurs hystériques.

Il est nommé consultant de l’Impératrice, il la guérit et rentre en France en 1760.

1760 : il est nommé Conseiller d’Etat.

1761 : il invente la « curcubite », une sorte d’alambic destiné à distiller et dessaler l’eau de mer et l’expérimente sur le vaisseau les Six Corps.

La technique sera notamment utilisée par BOUGAINVILLE sur la Boudeuse lors de sa circumnavigation (1766-1769).

1er janvier 1763 : il est promu Inspecteur de la médecine dans les hôpitaux de la Marine et Inspecteur et Directeur général

de la médecine, de la pharmacie et de la botanique dans les colonies.

1765 : après avoir fait une inspection dans les différents ports, il propose un tarif uniforme indiquant la nature et la qualité des remèdes, des ustensiles, des linges pour les pansements, à embarquer.

15 mars 1769 : il est anobli.

Janvier 1778 : il est nommé Président du Collège royal de France et Censeur royal de l’Académie royale des sciences.

15 juillet 1793 : il est mis à la retraite.

Incarcéré sous la Terreur, il est libéré le 9 thermidor an II.

 

Membre de nombreuses Sociétés dont : Académie de Marine (1769-1793), Académie royale des sciences, Société de médecine de Paris, Académies royales de Madrid, de Suède, Académie impériale de St Petersbourg.

Parmi ses publications, Mémoire sur les moyens de dessaler l’eau de mer, Abrégé d’anatomie destiné aux élèves chirurgiens de la Marine (1783).

 

SOURCES : bio Poissonnier, E.Taillemite, Dictionnaire des marins français. Bio Poissonnier, P.H.Henrat, M.Jung, CTHS La France savante.

 

Remerciements Patrick Labail

 

Retour liste médecins

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !