-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Médecin de la Marine -




Alfred PENEY

(1817 - 1861)

 

 

 

Né le 3 août 1817 à SAINT GENIX sur GUIERS (Savoie) - Décédé le 26 juillet 1861 à GONDOKORO (Soudan)

 

Etudes au collège de Nantua.

1835 : il fait des études de médecine à l’Hôtel Dieu à Lyon.

1837-1838 : il poursuit ses études de médecine à Montpellier.

1839 : il entre dans la Marine, est nommé chirurgien auxiliaire de la Marine.

1840 : il est remarqué par le docteur Antoine Barthélémy CLOT dit CLOT-BEY, médecin du pacha MEHEMET-ALI et Inspecteur général du Service de Santé en Egypte, qui l’engage comme secrétaire.

Il est envoyé au Soudan pour y réaliser des recherches géographiques et ethnographiques.

Il réside dix-huit ans à Khartoum, nommé médecin Inspecteur chargé du Service de santé du corps d’armée égyptien de la province.

1859 : il est autorisé, par le gouvernement égyptien, à organiser une expédition pour rechercher les sources du Nil.

1er novembre 1860 : il part de Khartoum en compagnie de de BONO, explorateur et négociant maltais, ils arrivent à Gondokoro (sud Soudan) en décembre.

Janvier 1861 : il explore la province de Niambara jusqu’à Bahr el Ghazal.

Février 1861 : il remonte le Nil, franchit les rapides de Djendoky-Garbo puis les rapides de Teremo-Garbo et arrive au village de Tambour. Le 27 février la plus grande des embarcations heurte un écueil et s’échoue.

L’expédition se poursuit par voie de terre, elle atteint le village de Nieky au-dessus des rapides de Djamoudji.

Il doit mettre un terme à l’expédition en raison du refus des porteurs de poursuivre, dans la crainte d’une présence hostile de mahdistes.

Il est considéré comme le premier européen à avoir franchi les rapides de Garbo et à avoir reconnu les cataractes de Makédo.

Mars 1861 : il est de retour à Gondokoro et dès avril il entreprend d’explorer cette région en multipliant des observations géographiques et ethnographiques.

Atteint par la fièvre, il doit interrompre son périple et descend le fleuve jusqu’à la province des Chir.

De retour à Gondokoro il décède en juillet victime du paludisme.

 

DE BONO dira de lui « de mœurs intègres, habile dans l’art médical, ami affectueux et agréable, il passait sa vie au milieu des ennuis et des fatigues pour secourir l’humanité souffrante. Avide d’être utile aux sciences géographiques il entreprit de longs et périlleux voyages, étudia les conditions atmosphériques, les vertus des plantes, les minéraux cachés dans les montagnes escarpées »…

Membre de la Société de géographie de Paris.

 

SOURCES : bio Peney, Devoirs de Mémoire, ouv.collectif ss dir. du Dr Francis Louis, Ceux du Pharo. Bulletin de la Société de géographie, juillet 1863, Le docteur Alfred Peney et ses dernières explorations.

 

Remerciements Patrick Labail

 

 

Retour liste médecins

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !