-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 

 

Marie joseph Alphonse ODET-PELLION

(1796 - 1868)

 

 

Né le 30 septembre 1796 à GRAY (Haute-Saône) - Décédé le 23 janvier 1868 à TOULON (Var)

Père de Fortuné Jules Marie



10 février 1812 à l'Ecole Spéciale de la Marine de Toulon

1815 : sous-lieutenant du régiment de marins chargé de la défense terrestre de Toulon pendant les Cent-Jours.

16 mars 1816 : affecté sur la gabare La Chevrette en Afrique du Nord.

8 mai 1817 : affecté sur la frégate Uranie du capitaine de frégate Desaulses de Freycinet.

17 septembre 1817 au 20 novembre 1820 : tour du monde sur l'Uranie avec escales à Rio de Janeiro, Le Cap, Maurice, La Réunion- la Nouvelle Hollande, Timor, l'île de Guam, les îles Sandwich, l'île Rose (découverte par l'expédition, elle est dénommée ainsi en l'honneur de Madame de Freycinet embarquée clandestinement à bord de l'Uranie), Port Jackson (Sidney) et le cap Horn. L'Uranie s'échoue aux Malouines le 15 février 1819 et est remplacée par un bâtiment de passage rebaptisé La Physicienne qui ramène l'expédition en France le 20 novembre 1820.

22 août 1821 : promu enseigne de vaisseau et affecté sur la gabare Le Loiret.

13 février 1823 : sur la frégate la Junon de la division navale commandée par le capitaine de vaisseau Claude Ducampe de Rosamel et chargée de surveiller les côtes de Catalogne.

1826 : muté sur la Galathée.

Mai 1827 :La Galathée fait partie de la flotte de blocus envoyée devant Alger

Septembre 1828 : muté sur le vaisseau le Trident en septembre 1828.

Décembre 1828 : nommé lieutenant de vaisseau en décembre; il participe aux opérations d'assistance au corps expéditionnaire de Morée. Il réussi le renflouement d'un navire de transport russe utilisé par le corps expéditionnaire.

1 au 4 juillet 1830 : il participe sur le Trident au débarquement de Sidi Ferruch et au bombardement d'Alger par la flotte française.

1831 : commandant en second sur la frégate la Didon - participe à l'affaire du Tage. Sa conduite pendant cette opérations vaut à Alphonse d'être fait chevalier de la Légion d'Honneur le 20 août 1831.

18 mars 1833 : commandant du brick-aviso, la Flèche - puis affecté à la direction du port de Toulon.

Mars 1836 à octobre 1837 : embarque sur le vaisseau le Montebello.

10 avril 1837 : nommé capitaine de corvette, il devient second du Montebello

8 octobre 1837 : l'état-major du Montebello est muté sur le Triton dont l'état-major relève en mer celui du vaisseau le Triton. Odet-Peillon devient officier chargé du détail.

19 mai 1840 : prend le commandement du brick de 1°classe le Cygne et rejoint l'escadre qui assure le blocus de l'Argentine.

Juillet 1842 : de retour en France, après un séjour au Ministère, il est nommé chef d'état-major de Mackau qui vient de prendre le commandement de l'escadre de la Méditerranée, à bord du vaisseau l'Océan. Début août 1842, de Mackau devient ministre de la Marine et appelle Alphonse de nouveau à Paris pour devenir son aide de camp, poste qu'il conservera jusqu'en 1846.

1er novembre 1843 : nommé capitaine de vaisseau

 

Alphonse Odet-Pellion au moment où il a été nommé capitaine de vaisseau (photo Jean Leduc).

 

2 mars 1846 : commande l'Océan.

Avril à octobre 1846 : commande le Marengo.

Novembre 1846 : reprend l'Océan.

Novembre 1848 : directeur du port de Toulon

Avril 1851 : nommé commandant de la station des côtes occidentales d'Amérique, il appareille de Lorient à bord de la frégate la Pénélope. Il atteint Rio le 26 mai et Valparaiso, le 9 août, où il assiste à une insurrection du parti Yankee du Chili contre le président Mott

Aout 1852 : intervient en Equateur,

2 décembre 1852 : promu contre-amiral.

Octobre 1853 : rentre en France.

3 janvier 1854 : major-général de la marine au port de Brest.

Mars 1954 - Juillet 1955, Préfet maritime de CHERBOURG

 

.../...

Extrait Jean Leduc / D'un Empire à l'autre

 

1854 : nommé commandant en sous-ordre de l'escadre de la Méditerranée, il est désigné par le vice-amiral Bruat comme responsable des éléments de la flotte engagés pour l'assaut final contre Sébastopol, le 8 septembre 1855.

 

Extrait Jean Leduc / D'un Empire à l'autre

 

7 novembre 1855 : après le départ de l'amiral Bruat, il devient commandant supérieur de la flotte en mer Noire.

Grand Officier de la Légion d'Honneur , le 1er décembre 1855

1856 : est nommé commandant en second de la flotte de Méditerranée et son pavillon flotte de nouveau sur le Napoléon.

11 novembre 1858 : Préfet maritime de Brest.

1er octobre 1861: mis en position de réserve
 

Extrait de Jean Leduc - " D'UN EMPIRE À L'AUTRE " ; Éditions du GERFAUT 26 rue Jacob 75006 Paris

Source web

 

 

Autres informations / Netmarine
 

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm

 

 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !