-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 


Henri Louis Joseph Michel NOMY

(1899 - 1971)

 

 

Né le 4 juin 1899 à SAINT-BRIEUC (Côtes-d'Armor) - Décédé le 2 août 1971 à TOULON (Var).


Entre dans la Marine en 1917.

Enseigne de vaisseau de 2ème classe le 15 mars 1918.

Il embarque sur l'aviso "RÉGULUS", Division des patrouilles de Bretagne, puis du MAROC.

Enseigne de vaisseau de 2ème classe le 15 mars 1920; port BREST.

Au 1er janvier 1921, sur l'aviso "OISE", Division navale de la Baltique (Cdt Edouard KERDUDO).

Officier breveté des Transmissions.

Officier breveté d'Aéronautique en 1924.

Lieutenant de vaisseau le 6 avril 1925.

Chevalier de la Légion d'Honneur.

En septembre 1930, Commandant l'escadrille 3 B 1 à BERRE.

En 1931, Commandant l'escadrille 3 E 1. Au 1er janvier 1932, en service au 3ème Bureau de l'État-major général.

Fin 1933, en service au Cabinet du Ministre de l'Air.

En 1934, il traverse l'Atlantique-Sud à bord de l'hydravion "SANTOS-DUMONT".

Capitaine de corvette le 2 février 1936.

Auditeur au Centre des Hautes Études navales.

En mai 1939, Commandant le torpilleur "BRANLE-BAS".

Capitaine de frégate le 1er janvier 1940.

En mars, Commandant la base d'aéronautique navale de BERCK.

Fait prisonnier le 23 mai 1940, il est libéré en juin 1941 et commande la base aéronavale de PORT-LYAUTEY au MAROC.

Rentré en FRANCE en 1942, il participe aux réseaux de résistance et gagne l'AFRIQUE du Nord en août 1943.

Capitaine de vaisseau le 10 août 1943.

Chef du Service central de l'Aéronautique en juin 1944, il participe au débarquement de Provence et reprend la base de CUERS.

Contre-amiral le 10 février 1945.

 

Remerciements Xavier Gille

 

Sous-chef d'État-major général en 1947.

Inspecteur général de l'Aéronautique navale en septembre 1949.

Vice-amiral le 18 janvier 1950.

Inspecteur des forces navales et aéronavales en octobre.

En octobre 1951, Chef d'État-major général de la Marine.

Vice-amiral d'escadre le 28 décembre 1951.

Amiral le 1er septembre 1953.

 

Extrait Cols Bleus

 

Saint Mandrier, pour la remise du fanion du 1er BFMC, avec le commandant Kieffer

19 mars 1954

 

Il joue un rôle capital dans la reconstitution de la Flotte.

 

 

Il quitte le service actif en juillet 1960.

Grand-croix de la Légion d'Honneur.

Médaille de la Résistance

Croix de Guerre

Médaille des évadés

 

Le général de Gaulle lui décerne la Médaille Militaire, la plus haute récompense qui puisse être octroyée à un officier général.

 

 

 

 

Remerciements Bernard Dulou

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm

 

 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

 

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://www.gitesclossaintjouin.com    http://staffie.tribu.griola.free.fr

 

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010