-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 

 

Emile MUSELIER

(1882 - 1965)

 

 

Né le 17 avril 1882 à MARSEILLE (Bouches-du-Rhône) - Décédé le 2 septembre 1965 à TOULON (Var).


Entre dans la Marine en 1899

Aspirant le 5 octobre 1902 (port TOULON).

De 1903 à 1905, il est successivement sur le "MONTCALM", le "BENGALI" et la "COMÈTE" en Extrême-Orient, à la mission hydrographique de l'INDOCHINE.

Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1904.

En 1906, sur le "SUFFREN" en Méditerranée, la "COURONNE", École de canonnage (breveté Canonnier) et le "POTHUAU" à TOULON.

En 1907, sur le cuirassé "SAINT-LOUIS".

En 1908, sur le "POTHUAU". En 1909, sur le cuirassé "CARNOT".

Au 1er janvier 1911, sur le "TOURVILLE", École de canonnage, Second d'une escouade d'apprentis-canonniers.

Lieutenant de vaisseau le 1er janvier 1912.

Officier canonnier sur le cuirassé "EDGAR-QUINET".

En mai 1915, Commandant une compagnie du 1er Régiment de Fusiliers Marins, il se distingue à NIEUPORT. En décembre, affecté au Bataillon de Canonniers Marins, il combat en CHAMPAGNE, puis sur l'YSER.

En août 1916, Président de la Section Marine au Secrétariat d'État aux inventions, il met au point des fumigènes. Il remplit parallèlement plusieurs missions, comme sur le bateau-piège "SÉNÉGAMBIE" attaquant un sous-marin allemand.

En avril 1918; il commande le "SCARPE".

Promu Capitaine de corvette le 9 juillet, il opère en Atlantique sur le même bâtiment avant d'être envoyé en Mer Noire, prenant part aux opérations faisant suite à la révolution bolchévique.

Il est cité à l'ordre de l'Armée navale : " Commandant la SCARPE. Brillant officier qui s'est distingué par sa valeur et son courage sur différents fronts au cours de la guerre. A organisé habilement la défense d'une position maritime importante et donné fréquemment sous le feu le plus exemple de bravoure et de dévouement persévérant." .

Officier de la Légion d'Honneur.

 

 

Complément :

Entré à l’Ecole navale en 1899, Muselier fait sa première campagne en Extrême-Orient à bord du Montcalm (en même temps que Darlan, Marquis et Moreau) puis sert en Indochine à bord du Bengali et de la Comète.

Affecté en Méditerranée à bord du Suffren, de la Couronne, du Pothuau, du Tourville puis de l’Edgar-Quinet, il est breveté canonnier.

Durant la Première guerre mondiale il participe aux opérations en Adriatique puis rejoint le bataillon des canonniers-marins en Lorraine, en Champagne et sur l’Yser.

Président de la section Marine au secrétariat d’Etat aux Inventions, il met au point des fumigènes et participe à l’attaque d’un sous-marin allemand à bord du bâtiment piège Sénégambie.

Commandant l’aviso Scarpe en 1918, il est envoyé en mer Noire au moment de la révolution bolchevique.

Membre de la délégation navale auprès de la commission de contrôle en Allemagne en 1920

Capitaine de vaisseau en 1926, il commande les cuirassés Ernest-Renan (1927), Voltaire (1930) et Bretagne (1931).

 

 

Contre amiral en 1933, il commande la Marine en Tunisie en 1936, la 2e division de croiseurs en 1937 et le secteur de défense de Marseille en 1939.

Nommé Vice amiral et placé en 2e section en octobre, il rallie le général de Gaulle et fonde les Forces françaises libres.

 

14 juillet 1940

  

 

 

 

 

 

 

 

Sur le Triomphant /  FNFL / 1940

Extrait vidéo / Lien web

 

Extrait Historique des Forces Navales Libres / Tome 1

 

 

Extrait Cols Bleus / 8 décembre 1990

Remerciements Dominique Duriez

 

Date ?

 

 

1941 - Extrait vidéo / Lien web

Médaille / Compagnon de la Libération

 

Date ?

 

 

Sur le "LOBELIA" en 1941 avec son chef d'Etat-major / Extrait revue FNFL

 

 

1941 / Londres

Vidéo / Lien web

 

 

31 août 1941

Source Facebook

 

Octobre 1941

 

Date ?

 

 

Ses dissensions avec de Gaulle lui font perdre ce commandement en mars 1942.

Adjoint au commandant en chef des Forces maritimes (juin-août 1943), il est suspendu avant d’être nommé chef de la mission militaire aux affaires allemandes en 1944.

Il quitte le service en 1946.

 

Date ?

 

 

Extrait Cols Bleus / 10 mai 1946

 

 

Il évoque ses différends avec de Gaulle dans deux ouvrages : Marine et résistance et De Gaulle contre le gaullisme.


Sources : SHD/DM Vincennes : CC7 4e moderne 1786 / 1, 3041 / 21
Muselier (Emile), De Gaulle contre le gaullisme, Paris, Ed. du Chêne, 1946 (12° 551)
Muselier (Emile), Marine et résistance, Paris, Flammarion, 1945 (12° 703 et 12°703bis)
Muselier (Renaud), L’amiral Muselier, Paris, Perrin, 2001
Taillemite (Etienne), Dictionnaire des marins français, Paris, Ed. maritimes et d'outremer,1982, p. 246 (4° 1574)

 

Notice historique SHM transmise par André Coutard

 

Extrait Ouest-France / 21 novembre 1939

 

Extrait Cols Bleus / 11 septembre 1965

 

Extrait Cols Bleus / 18 septembre 1965


 

Autres informations

Autre Lien / Compagnon de la Libération

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tableau coursive Ecole navale

 

 

Remerciements Bernard Dulou

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm

 

 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

 

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://www.gitesclossaintjouin.com    http://staffie.tribu.griola.free.fr

 

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !