-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 

 

Georges Henri MENAGE

(1921 - ....)

 

 

Né le 2 septembre 1921 à SAINT BRIEUC (Côtes du nord)

 

 

Avec sa mère

Source et lecture biographie / Lien web

 

Avec son père / Source et lecture biographie / Lien web

 


Entre à l'Ecole navale en 1940 / Grande Bretagne

Enseigne de vaisseau 2ème classe, le 1er avril 1943

Sur la corvette "Renoncule"

Enseigne de vaisseau 1ère classe, le 1er avril 1944

Sur le sous-marin "Morse"

Lieutenant de vaisseau, le 7 avril 1950

 

Source Cols Bleus - 9 novembre 1957

Remerciements Thierry Le Breton

 

 

Capitaine de corvette

 

Extrait Cols Bleus / 27 août 1960

Remerciements Thierry Le Breton

 

Capitaine de frégate (H)

 

Port d'immatriculation Brest

 

Chevalier de la Légion d'honneur

 

 

Officier de la Légion d'honneur

Commandeur de la Légion d'honneur, le 16 mai 2005

 

Breveté Fusilier, commando, parachutiste

 

En 1963, il quitte la Royale pour Total, où il prendra sa retraite à la tête de la direction « Sécurité-Environnement » de la multinationale pétrolière

 

 

Complément / Historique FNFL

 

Source web



En 1939, il est élève à l'Ecole d'hydrographie de Paimpol.

Le 18 juin 1940, il s'échappe avant l'arrivée des Allemands sur Y Albert Faroult qui gagne l'Angleterre le lendemain.

Il embarque sur le Maçon à Liverpool le 1er juillet.

Il rallie la France Libre le 16 septembre à Barnes et demande a servir dans la marine marchande.

Embarqué comme 2e lieutenant sur le PLM 27 de septembre 1940 à juin 1941, puis 1er lieutenant sur le Joseph Duhamel de juillet à novembre 41

Le 14 novembre, il est transféré à la marine de guerre et nommé aspirant à compter du 23 septembre 1941.

Embarqué sur la corvette Renoncule de novembre 1941 à janvier 1942, sur la corvette Commandant Drogou de janvier à février 1942, sur la corvette Renoncule de février à novembre 1942 (Bataille de l'Atlantique)

De novembre 1942 à mai 1943, il suit un cours de perfectionnement à bord du Président Théodore Tissier et est promu enseigne de vaisseau de 2e cl. le 1er avril 1943.

Officier en second du chasseur 13 de mai à octobre 1943.

Embarque à nouveau sur la corvette Renoncule d'octobre 1943 à novembre 1944 (Bataille de l'Atlantique et opérations du débarquement en Normandie).

Promu enseigne de vaisseau de lère cl. du 1er avril 1944.

Embarqué sur le sous-marin Morse de novembre 1944 à juillet 1945.

La paix revenue, il participe comme officier en second d'un dragueur ex-allemand au dragage des mines sur la côte atlantique et en Manche, puis commande la VP6 de l'escadrille des vedettes du Rhin. (1947-49).

Breveté fusilier commando, il fait campagne en Indochine (1950-52) au sein du commando Jaubert et en Algérie (1956-57 et 1959-60).

 

Date ?

 

Il est officier en second du 2e bataillon de la Demie Brigade de fusiliers marins (DBFM) quand il se distingue le 30 octobre 1956 en contraignant à se rendre une bande rebelle retranchée dans une grotte.

Il commande ensuite le 3e bataillon de la DBFM.

Il a été embarqué sur les croiseurs Gloire (1953-55) et Colbert(1951-59), officier en second de la frégate La Découverte (1955-56), et commandant en second de l'escorteur d'escadre Guépratte (1961-62).

Il commande le dragueur océanique Vinh-Long (1962-63).

Il quitte le service actif le 1er novembre 1963.


Il fait carrière à Total (Exploration-Production) où il crée le département Sécurité/Envi­ronnement responsable pour toutes les opérations en France et à l'Etranger. Il prend sa retraite en 1982.

 

Le capitaine de frégate (H) Ménage est officier de la Légion d'honneur (1961), titulaire de la croix de guerre 1939-45 avec 2 citations, théâtres d'opérations extérieurs (TOE) avec 2 citations, croix de la valeur militaire (CVM) avec 2 citations."

 

 


 

Georges Ménage a 18 ans lorsque, avec quelques camarades, il embarque le 18 juin 1940 à Paimpol, à destination de l’Angleterre, dans un bateau école de la marine marchande. Les jeunes compagnons ont entendu le maréchal Pétain annoncer l’armistice la veille. « Il nous est impossible d’accepter ainsi que tout soit fini, que notre pays soit soumis à la loi de l’envahisseur (…) »

Georges Ménage s’engage dès 1940 dans les Forces navales françaises libres du général de Gaulle. Il prend part à la bataille de l’Atlantique et au débarquement de Normandie.

« Le récit de Georges Ménage est une formidable invitation au voyage, une fresque autobiographique et historique d’une rare précision, un récit touchant sur l’esprit de solidarité et de camaraderie qui a pu exister au sein de la Royale et de la marine britannique (…) »

Stéphane Simonnet, membre du Conseil scientifique de la Fondation de la France libre.

Présentation du livre, commande :

Commande possible aux
Éditions Récits
20 Les Yeux des rays
22150 Langast
Par courrier ou en ligne sur le site www.vosrecits.com


Tarif : 19,00 € + 3,90 € de frais de port
 

 

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm


 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !