-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 


Henry Louis MANCERON

(1848 - 1917)

 

 

 

Né le 19 juin 1848 à LORIENT (Morbihan) - Décédé en 1917 à PARIS (Seine)

Père d'Henry Eugène

 

Entre dans la Marine en 1864 (port LORIENT)

Aspirant le 2 octobre 1867, il embarque sur le "JEAN-BART" puis le transport "AVEYRON".

Enseigne de vaisseau le 2 octobre 1869, il est sur l'aviso à roues "KIEN-CHAN", puis la canonnière "FRELON", pendant la guerre de 1870-71.

Élève de l'École de tir en 1875, il est sur la canonnière "GLADIATEUR" en 1875-76, puis la corvette "EUNÉMIDE" en 1876-77.

Lieutenant de vaisseau le 19 août 1877.

Au 1er janvier 1879, en résidence à LORIENT.

En 1881, à bord du croiseur "CHATEAURENAULT", Division navale des Antilles. (Jacques DESNOUY, Cdt).

Chevalier de la Légion d'Honneur, le 28 décembre 1882

Après l'École de canonnage, il est sur sur le "MYTHO".

Le 10 janvier 1884, il commande la canonnière "HACHE", Division navale du TONKIN; idem au 1er janvier 1885.

Au 1er janvier 1886, en résidence à LORIENT.

Capitaine de frégate le 29 décembre 1886.

Second sur le croiseur "SFAX" de 1887 à 1889.

Officier de la Légion d'Honneur le 29 décembre 1889.

Il est Second sur le "HOCHE", puis commande le "DUCHAFFAULT" de 1891 à 1893.

Capitaine de vaisseau le 21 juillet 1893, il commandera le "SUFFREN" en 1894-95, le "JEMMAPES" en 1896-98, puis le 20 septembre 1898, le croiseur, École d'application des Aspirants "IPHIGÉNIE".

 

Voir informations / Lien web

 

Le 2 novembre 1900, Membre du Conseil des travaux de la Marine

Le 10 novembre Membre du Comité hydrographique et Membre de la Commission des naufrages.

En 1902-03, à bord du cuirassé "SAINT-LOUIS", Chef d'Etat-major de l'Escadre de Méditerranée occidentale et du Levant, auprès du Vice-amiral Edouard POTTIER, Commandant en chef.

Contre-amiral le 23 juin 1903, il est Directeur de l'École Supérieure de la Marine.

Il commande en 1905, une division de l'Escadre de Méditerranée.

Commandeur de la Légion d'Honneur, le 30 décembre 1906

 

Extrait Ouest-France / 14 mars 1907 (Suite explosion sur le "IENA" à Toulon)

 

Sur un équipage de 630 hommes, officiers compris, le bilan officiel est de 37 blessés dont l'amiral Henri-Louis Manceron légèrement blessé et de 118 morts.

 

VIE ILLUSTREE (LA) n° 440 du 22-03-1907 
FUNERAILLES DES VICTIMES DU IENA A TOULON - L'AMIRAL MANCERON

 

Vice-amiral le 12 octobre 1908.

Chef d'Etat-major par intérim en 1909.

Grand Officier de la Légion d'Honneur, le 31 décembre 1906

Il quitte le service actif en janvier 1913.

 

Dossier Légion d'Honneur / Lien web

 

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm



 

 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !