-------

 

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 

 

Pierre Ange Marie LE BRIS

(1856 - 1940)

 

 

Né le 21 mai 1856 à SAINT-GUEN (Côtes d'Armor) - Décédé le 14 février 1940 à SAINT GERMAIN en LAYE (Seine).


Entre dans la Marine en 1873 (port BREST)

Aspirant le 5 octobre 1876, il est sur le "FABERT", dans l'Océan Indien (Cdt Edouard LEFÈVRE-DUBUA).

Enseigne de vaisseau le 29 janvier 1879, il est sur le "TAGE" en 1880.

En 1881, sur le cuirassé d'escadre "MARENGO" (Cdt Michel SALMON)

Il passe sur la canonnière "LÉOPARD"

Participe à la campagne de TUNISIE en juillet (bombardement de SFAX et GABÈS)

Pariticipe à la campagne du TONKIN aux côtés du Commandant RIVIÈRE. il se distingue aux combats de NAM-DINH et de HANOÏ, commandant la compagnie de débarquement du "LÉOPARD".

Il est blessé le 19 mai à LAN-GIAI et est promu Lieutenant de vaisseau le 25 août 1883.

Il passe Second sur l'aviso-transport "SCORFF" en 1884, dans l'Océan Indien, se distinguant à nouveau à MADAGASCAR, lors d'un typhon en février 1885.

Il commande ensuite la goélette "AORAI", à TAHITI.

Chevalier de la Légion d'honneur, le 6 avril 1886

En 1887, il est à TOULON et est breveté Torpilleur.

Il est affecté à PARIS à la Direction des torpilles.

Il participe aux opérations du DAHOMEY, sur la "NAÏADE", Aide de camp et Secrétaire de l'amiral De CUVERVILLE.

Il commande dans les mêmes eaux la "MÉSANGE" en 1892, assurant le blocus des côtes du DAHOMEY lors de la seconde campagne.

En 1894, il est affecté au Service hydrographique.

En 1895, Second sur le "FAUCON", en Méditerranée.

Capitaine de frégate le 1er juillet 1897.

Au 1er janvier 1898, Second sur le "D'ENTRECASTEAUX", en essais à TOULON (Cdt Jules FRANTZ), sur le "MARCEAU", École des torpilles en 1899 (Cdt Georges LECOMTE), puis le "MAGENTA".

En 1901 il commande le "SUCHET" en mission en COLOMBIE et au VÉNÉZUELA, où il se distingue en protégeant les intérêts français lors de la guerre civile.

En mai 1902, il est au secours des sinistrés de la Montagne PELÉE à la MARTINIQUE.

Capitaine de vaisseau le 3 juillet 1902

Officier de la Légion d'Honneur, le 25 juillet 1902

Le 20 mars 1903, Commandant le cuirassé d'escadre ""GAULOIS", auprès du Vice-amiral Edouard POTTIER, Commandant en chef l'Escadre de Méditerranée.

En 1906, il commande le "POTHUAU", première École d'application du tir à la mer.

 

 

Contre-amiral le 6 juin 1908, il commande la Division des écoles de canonnage sur le "MASSÉNA". Idem au 1er janvier 1911.

En 1912, Directeur des travaux.

Commandeur de la Légion d'honneur, le 11 juillet 1912

Vice-amiral le 24 janvier 1913, Chef d'État-major général de la Marine, il s'attache à poursuivre le développement des constructions neuves mises en route par BOUÉ DE LAPEYRÈRE, d'en accélérer le rythme.

 

Défilé naval à TOULON / à droite, en arrière plan

A gauche, le Président Poincaré / Extrait L'Illustration - 14 juin 1913

 

Lundi 26 Mai 1913 / Saint-Pétersbourg / Russie : L'empereur de Russie, revenu de Berlin à Saint-Pétersbourg, reçoit l'amiral Le Bris, chef d'état-major de la marine française.
 

Extrait L'Illustration / 31 mai 1913

 

 

En 1914, il demande une augmentation des programmes, il obtient la mise en chantier de 4 cuirassés supplémentaires.

Ensuite, il commande la 2ème Escadre en armée navale avec pavillon sur la "VÉRITÉ" puis sur le "PARIS".

Grand-officier de la Légion d'honneur, le 18 septembre 1915

En avril 1916, Membre du Conseil Supérieur de la Marine, chargé de la Direction militaire du Service des travaux de la Marine. Il donne une nouvelle impulsion aux constructions neuves pour la lutte contre les sous-marins.

De mars à novembre 1917, Préfet maritime du 2ème arrondissement maritime à BREST.

 

 

Extrait ouest-France / 9 mars 1917

 

Source web

 

Puis en décembre Inspecteur permanent du matériel et des arsenaux

Président jusqu'en février 1919 la Commission interministérielle de contrôle des chantiers maritimes.

Quitte le service actif en 1918

Grand-croix de la Légion d'honneur, le 4 janvier 1919

Commandeur du Mérite Maritime en 1930

Médaille militaire en 1932

 

 

Extrait Ouest-France / 16 juillet 1932

Mr Lebrun décore l'Amiral Le Bris

 

 

Extrait Ouest-France / 14 février 1940

 

 

Extrait Ouest-France / 18 février 1940

 

 

../..

Extrait Ouest-France / 25 février 1940


 

Dossier Légion d'Honneur / Lien web

 

 

 

 

Complément :

Par la transcription du décès du vice-amiral Le Bris à Paris VIIIe, on apprend qu'il était marié à Célina Jeanne Frédérique Pillet.

Il était fils de Pierre Marie Le Bris et de Marie Anne Pélagie Suzanne Calvary Tilan.

En sus d'être grand croix de l'Ordre de la Légion d'Honneur, il était membre du dit Conseil de cet Ordre.

Médaille militaire

 

 

Remerciements complément / Franck Tomi

Remerciements Bernard Dulou

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm


 

 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

 

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://www.gitesclossaintjouin.com    http://staffie.tribu.griola.free.fr

 

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010