-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Ingénieurs du Génie maritime -

 


Alfred Maxime LAUBEUF

(1864 - 1939)

 

 

Né le 23 novembre 1864 à POISSY (Yvelines) - Décédé le 23 décembre 1939 à CANNES (Alpes Maritimes)

Fils d'Alexandre Eugène et de Nina Victorine DONZIN

Marié le 27 juillet 1893 à PARIS (Seine) avec Marie Louise COISEAU

Remarié le 26 juin 1900 à PARIS XVIIème (Seine) avec Amélie Josephine Marie NILLUS.

 

Élève de l'École polytechnique le 1er novembre 1883.

 

 

Élève ingénieur du Génie maritime le 1er novembre 1885.

Ingénieur de 2ème classe le 8 novembre 1887.

Ingénieur de 1ère classe le 12 octobre 1891 rang du 9 novembre 1889.

Au 1er janvier 1892, affecté aussi diverses sections de la Direction des constructions navales du 2ème arrondissement maritime à BREST.

Le 10 août 1893, autorisé à service à l'industrie et détaché en congé sans solde.

Le 11 juillet 1895, en service à la Direction des constructions navales du 1er arrondissement maritime à CHERBOURG, 2ème Section - constructions neuves et premier armement (idem au 1er janvier 1900)

Le 15 janvier 1898, chargé des cours de charpentage et de machines à vapeur à l'2cole secondaire de Maistrance à CHERBOURG (Idem au 1er janvier 1900).

Ingénieur en chef de 2ème classe le 1er mars 1900.

Chevalier de la Légion d'Honneur le 17 juillet 1900.

Au 1er janvier 1901, en service à la Direction des constructions navales du 1er arrondissement maritime à CHERBOURG, 2ème Section - constructions neuves et premier armement.

Le 9 octobre 1901, affecté aux diverse sections de la Direction des constructions navales du 5ème arrondissement maritime à TOULON.

Idem au 1er janvier 1905.

Ingénieur en chef de 1ère classe le 15 mai 1905.

Au 1er janvier 1906, port CHERBOURG.

 

Démissionnaire le 27 octobre 1906.

 

Ingénieur en chef de 1ère classe de réserve le 9 octobre 1909.

 

Port matriculaire BREST

 

Officier de la Légion d'Honneur rang du 26 janvier 1919.

Commandeur de la Légion d'Honneur le 30 novembre 1923.

Grand-Officier de la Légion d'Honneur le 20 janvier 1936.

 

Notes Polytechnique : "Sorti de Polytechnique dans le corps des constructions navales, il est nommé sous-ingénieur (1887) et attaché à Brest. Ingénieur (1891), il s'occupe surtout, à partir de 1899, de recherches sur la navigation sous-marine. Créateur des "submersibles", mis en service en 1904, dont dérivent les sous-marins modernes. Lors d'un concours lancé par la marine française en 1896, il présente le projet "Narval" : torpilleur submersible - une coque de sous-marin logée dans un torpilleur - doté d'un moteur électrique pour la plongée et d'un moteur à vapeur pour la navigation en surface. En 1906, il quitte le service de l'État, pour entreprendre, à titre privé, la construction de sous-marins. Véritable pionnier de la flotte sous-marine moderne, son submersible est ensuite adopté par toutes les marines du monde, et en particulier par la marine allemande qui sait en faire l'usage que l'on sait pendant les deux guerres mondiales. Il est chargé pendant la première guerre mondiale de missions en Italie et en Grande-Bretagne. En 1920, il est élu à Académie des sciences, dans la division des applications de la science à l'industrie"

 

Extrait Cols Bleus / 8 janvier 1966

 

Publications

- "Influence de la profondeur de l'eau sur la vitesse des navires", in Bulletin de l'Association technique maritime, 1897

- "Les enseignements de la guerre russo-japonaise pour les constructions navales", in Le Yacht, 1905

- Les luttes maritimes prochaines, États-Unis et Japon, Angleterre et Allemagne, 1908

- Sous-marins et submersibles, 1915

 

En savoir plus :

Maxime Laubeuf, Sous-marins et submersibles. Leur développement, leur rôle dans la guerre, leur rôle dans l'avenir, les sous-marins allemands, 1917

Jérôme Peignot, « Laubeuf, l’inventeur du submersible », Revue maritime,‎ janvier 1957, p. 75-83

Albert Portevin, Notice sur la vie et les travaux de Maxime Laubeuf : 1864-1939, Académie des Sciences, 1951, 11 p.

 

Extrait de 600 ans de constructions navales, revue historique des armées
Numéro hors série N°1, 1974

 

 

Complément

 

Dossier Légion d'honneur / Lien web

 

 

Remerciements Bernard Dulou

Remerciements Jean Le Floch

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm

 

 

Retour Génie maritime

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !