-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 

 

Georges HEBERT

(1875 - 1957)

 

    

 

 

Né le 27 avril 1875 à PARIS Ve (Seine) - Décédé le 2 aout 1957 à TOURGEVILLE (Calvados)

Fils de François Victor, négociant et d'Antoinette BAUDOT

Né au 95 boulevard St Michel

Marié le 4 janvier 1923 à PARIS XVIe avec Yvonne Marguerite Charlotte MOREAU (1893-1975)

 

Entre dans la Marine en 1893

Aspirant le 5 octobre 1896, port Cherbourg.

Au 1er janvier 1897, sur le croiseur "DUBOURDIEU" , Division navale de l'Atlantique (Cdt Joseph BONNIN de FRAYSSEIX).

Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1898. Officier breveté Fusilier.

Au 1er janvier 1900, port CHERBOURG.

1901, 1902, sur le croiseur "D'ESTRÉES" , Division navale de l'Océan Atlantique (Cdt Marie DE RAMEY DE SUGNY).

1903, en résidence à Cherbourg.

1904, Officier adjoint à l'Officier chargé de l'École de gymnastique et d'escrime, École des Fusiliers Marins à Lorient. Officier breveté Fusilier et Gymnaste.

1906, chargé de l'instruction de la gymnastique à l'École des Fusiliers Marins à Lorient.

Lieutenant de vaisseau le 16 mai 1907.

 

A Paris en 1909

 

11 novembre 1909

Dans les jardins de la Grande Roue à Paris, fusiliers marins de Lorient, pose de sauvetage

Démonstration de gymnastique selon la méthode Hébert



1909, 1914, chargé de l'instruction de la gymnastique à l'École des Fusiliers Marins.

 

1909

 

 

Extrait Ouest-France / 5 juin 1911

 

Extrait Touche à tout / 1909

 

Extrait Armée et Marine / 31 juillet 1911

 

Extrait Armée et Marine / 31 juillet 1911

 

Extrait Armée et Marine / 31 juillet 1911

 

20 mars 1913

Education physique, pupilles de la marine du lieutenant de vaisseau Hébert au Club athlétique de la Société générale

Source Gallica / BNF

 

1913

 

Extrait Le Miroir des sports / 27 mai 1930

 

 

Le 1er avril 1913, détaché en congé sans solde et Hors cadre à la Société des anciens établissements Panhard et Levassor à Paris.

 

1er octobre 1913, Reims, Bouin, sous le conduite du lieutenant Hébert effectue des exercices d'assouplissement sur le sol
 

 

Le 14 octobre 1914, Capitaine de la 8ème compagnie du 2ème Bataillon du 2ème Régiment de Fusiliers Marins.

Il sera blessé au cours des combats

 

Remerciements Yves Scavinet

  Cliquez sur l'image pour agrandir

 



1917, 1918, port Cherbourg

Capitaine de corvette le 25 janvier 1919.

 

Officier de la Légion d'Honneur.

Croix de guerre

 

Versé dans le cadre de réserve le 20 février 1919, port CHERBOURG.

 

 

Deauville / 1929

Remerciements Pierre Saliou / Extrait Paris Match du 13 août 1929

 

Source ?

 

Extrait Match / 1er décembre 1936

 

 

 

Extrait Cols Bleus / 10 août 1957

 


Source Web

 

 

Complément :

D'abord lieutenant de vaisseau, il devient directeur des exercices physiques dans la marine en 1910. En 1913, il est nommé directeur technique du Collège d’athlètes de Reims construit par le marquis Melchior de Polignac. Bien que son action demeure généralement ignorée, critiquée ou combattue par les pouvoirs publics, il est promu commandeur de la Légion d'honneur.

Il définit le sport comme « tout genre d'exercice ou d'activité physique ayant pour but la réalisation d'une performance et dont l'exécution repose essentiellement sur l'idée de lutte contre un élément défini, une distance, un danger, un animal, un adversaire et par extension contre soi-même ».

Son nom a été donné au stade municipal de Deauville, à un complexe sportif du nord de Reims et à un exercice sportif, le « parcours Hébert ».

 

Ouest-France / 2 octobre 2017

 

Le stade de l'école des fusiliers marins de Lorient porte son nom.

 

 

Complément PDF / Thèse Docteur Philis / Lien web

 

 

Complément

HÉBERTISME2, subst. masc.

Doctrine et méthode d'éducation physique préconisée par Georges Hébert, fondée sur la pratique d'exercices naturels exécutés en plein air. Synon. méthode naturelle. Or il paraît qu'il y eut [dans un camp de jeunesse] en tout et pour tout, deux leçons d'hébertisme durant le stage (L'?uvre, 27 janv. 1941).

Prononc. : []. Étymol. et Hist. 1941 « méthode d'éducation physique » (L'?uvre, supra). Dér. du nom de l'éducateur fr. G. Hébert (1875-1957) qui mit au point une méthode d'éducation physique dont les exercices se rapprochaient des activités de l'homme primitif; suff. -isme*.

Trésor de la Langue Française Informatisé, CNRS Nancy

Il est également cité dans le dictionnaire Larousse.

 

 

 

 

Extrait Cols Bleus / Août 2017

 

 

Extrait magazine Le Lien N°74 / 1er semestre 2018

 

 

En savoir plus / Biographie - Lien web

 

 

Remerciements Jean-François Arnould

Remerciements Bernard Dulou

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm

 

 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !