-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 


Jean Charles ESMEIN

(1923 - 20..)

 

 

 

Né le 1er décembre 1923 à Poitiers, petit-fils et fils de professeurs de droit

 

Attiré par la Marine à 18 ans en temps de guerre et admis à l’Ecole Navale dans la « promotion sacrifiée », celle du sabordage de Toulon, qui fut dispersée puis regroupée à Clairac (Lot et Garonne) et finalement passa au maquis où elle s’unit aux FFI de la Demi-brigade d’Armagnac.

Carrière aux sous-marins jusqu’à ce que la Direction du personnel lui fasse apprendre le japonais et l’envoyer en mission au Japon avec le titre d’attaché naval adjoint dans les chantiers navals où carénaient les navires de la Division navale d’Extrême-Orient.

 

A étudié à l’Ecole des langues orientales vivantes à Paris, à l’Ecole pratique des hautes études et à l’INSEAD.

Doctorat d’Etat es-lettres (études extrême-orientales) en 1983 avec mention très bien (Thèse consacrée à l’analyse des idées stratégiques au Japon dans la période contemporaine et au double pouvoir civil et militaire).

A enseigné à Sciences Po. et à l’Université Paris IV, à l’ENA, à l’UTC et  professeur associé au Centre d’études des systèmes et des technologies avancées sur le site de l’ancienne Ecole polytechnique.

A commencé à écrire en 1959 dans les Communications et Mémoires de l’Académie de Marine mais son premier livre consacré à la « Révolution culturelle » (Le Seuil , Paris) a paru bien plus tard, en 1970, dans la collection de L’histoire immédiate, grâce à l’aide de Jean Lacouture.

Ultérieurement, lisant et parlant assez bien le japonais, a passé encore de nombreuses années au Japon

Ingénieur conseil des Machines Bull chez Mitsubishi Corporation et directeur de banque pour le Crédit Lyonnais.

En tout a passé 23 ans en Asie orientale dont 15 au Japon en trois séjours, 3 ans en Chine (en 1965-1968, comme attaché de presse à l’ambassade de France à Pékin), 2 ans en Inde pour le Crédit Lyonnais et 3 ans en Indochine (1946 et 1949-51).

Ecrivain d'un assez grand nombre d’articles dans des revues de sociétés savantes d’histoire, de sociologie et d’économie :

- La Révolution culturelle chinoise (Le Seuil, Paris, 1970)

- Mélanges offerts à Charles Haguenauer (L’Asiathèque, Paris, 1977)

- ½ Plus - Un demi Plus (FEDN, Paris, 1983)

- L’évolution des systèmes japonais (CESTA, Paris, 1986)

- Les bases de la puissance du Japon (Collège de France-FEDN , Paris, 1988)

- Histoire du Japon (Horvath, Le Coteau, 1990)

- Le vase de béryl (Philippe Picquier, Arles, 1992)

- Pouvoir politique au Japon, ce que les Japonais en pensent (POF, Cergy, 1994)

- Histoire du Japon des origines à nos jours, réédition augmentée (Editions Hermann, Paris, 2009).

L’Académie des Sciences Morales et politiques a attribué le Prix Paul-Michel Perret 2011 au dernier de ces ouvrages.

Officier de la Légion d’honneur, Croix de guerre (TOE), Croix du combattant, Officier du Trésor sacré (Japon).

 

Un des censeurs élus de la Société Asiatique, également sociétaire de la Société des Gens de Lettres et membre titulaire de l’Académie de Marine dans la section Histoire, Lettres et Arts.

 


Capitaine de frégate (H)

 



 

 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !