-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 

 

 Jules Marie DUPRÉ

(1813 - 1881)

 

 

 

Né le 25 novembre 1813 à ALBI (Tarn) - Décédé le 8 février 1881 à PARIS (Seine)

 

Entre à l'école navale en 1830

Enseigne de vaisseau en 1837, il sert successivement dans les Caraïbe puis en Extrême-Orient où il se livre à des travaux magnétiques, météorologiques et hydrographiques.

Lieutenant de vaisseau en 1846, il est affecté au dépôt des cartes et plans.

Capitaine de frégate en 1854, il prend par aux opérations de Crimée où il a l'occasion de révéler son génie créateur.

Le Capitaine Dupré transforme en batteries flottantes les énormes machine de guerre qu'il commande.

Le 16 octobre 1855, trois navires, la Lave, la Tonnante et la dévastation, attaquent les puissantes fortification de kinburn qui ferment qui ferme l'embouchure du Dniepr et du Bug.

A neuf heures les navires débarrassés de leur inutile mâture, viennent s'embosser entre neuf cents et mille mètres des canons russes qui, pendant la manœuvre les bombardent en vain.

Les batteries flottantes concentrent leur feu sur la porte du fort et l'enceinte environnante, avec une précision remarquable, toute cette parie des fortifications est bientôt broyée et éventrée, ouvrant une large brèche.

A 13 h 25 la garnison russe demande à se rendre.

Les batteries flottantes de Dupré sont appelées à un brillant avenir.

C'est alors qu'il est chargé des opérations navales dans la mer des Indes que le capitaine Dupré a l'occasion de faire un cour séjours à La Réunion et d'être l'hôte du gouverneur Darricau.

En 1861, il conclut un traité de commerce avec Madagascar. En 1864, il rentre en France.

Nommé gouverneur de La Réunion en octobre 1864, il occupe son poste le 4 janvier 1865.

Part pour la France, laissant le poste de gouverneur intérim à l'Ordonnateur Laborde, le nouveau gouverneur nommé le 31 août 1869, Louis Hyppolite de Lormel prend ses fonction le 26 novembre 1869.

A son retour en France la carrière de Dupré n'aura pas à souffrir des évènements de 1968.

En 1870, Dupré reçoit le commandement de la division des Mers de Chine.

En 1871, il est nommé gouverneur de Cochinchine.

Grand croix de la Légion d'honneur, le 16 avril 1872

Nommé vice-amiral en 1875, Dupré est préfet maritime de Rochefort, puis de Toulon.

Atteint par la limite d'âge, il quitte le service en 1878 et se voit proposer le portefeuille de ministre de la Marine qu'il ne croit pas devoir accepter.

 

 

Dossier Légion d'honneur / Lien web

 

Source et autres informations

Remerciements Bernard Dulou

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm

 

 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !