-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers -

 


François Joseph Paul de GRASSE

(1722 - 1788)

 

 

 

Né le 13 septembre 1722 au château des Valettes à Le BAR sur LOUP (Alpes-Maritimes) - Décédé le 14 janvier 1788 à PARIS (Seine)

Dernier garçon d'une famille de la noblesse provençale issue des anciens princes d'Antibes, François-Joseph de Grasse naquit au château familial du Bar-sur-Loup où il passa la plus grande partie de son enfance.

À l'âge de onze ans, il entre dans l'Ordre de Malte comme page du Grand Maître de l'ordre.

En 1734, de Grasse devient aspirant sur les galères de l'Ordre de Malte et, en 1740, il entre dans La Royale.

En 1754 il est promu Lieutenant.

En 1762 il obtient son premier commandement sur la Prothée.

En 1776, commence la guerre d'indépendance des États-Unis d'Amérique.

La marine française se voit confier la tâche de soutenir les Américains.

En tant que commandant de division, sur Le Robuste, de Grasse sert sous les ordres de l'amiral Louis Guillouet, comte d'Orvilliers, lors de la première bataille d'Ushant du 23 au 27 juillet 1778.

En 1779, il rejoint la flotte du Comte d'Estaing dans les Antilles.

Alors vice-amiral il se distingue lors des batailles de la Dominique et Sainte-Lucie en 1780 et de Tobago en 1781.

Il participe à la prise de la Grenade et prend part à trois combats aux côtés du Comte de Guichen contre l'Amiral Rodney lors de la bataille de la Martinique.

Faisant voile depuis Saint-Domingue sur le Ville-de-Paris, avec 3 000 hommes sous les ordres du Marquis de Saint-Simon, il vient au secours de Washington et de Rochambeau.

De Grasse dépose les troupes en Virginie et, peu après, défait la flotte britannique lors de la Bataille de la baie de Chesapeake en septembre 1781.

Il met en fuite la flotte anglaise et assure le blocus des côtes jusqu'à la reddition de Lord Cornwallis, permettant ainsi l'indépendance des États-Unis d'Amérique.

Il est moins chanceux lors de la bataille de Saint-Kitts, où il est défait par l'Amiral Hood.

Peu après, en avril 1782, il est vaincu et fait prisonnier par l'amiral George Brydges Rodney lors de la bataille des Saintes.

Quelques mois plus tard il rentre en France, publie un Mémoire justificatif et, en 1784, il est acquitté par une cour martiale.

 

Le contre-amiral de Grasse meurt le 11 janvier 1788 dans son château de Tilly dans les Yvelines près de Paris et est inhumé le 16 janvier 1788 en l'église Saint-Roch, rue Saint-Honoré à Paris.

Son cœur est transféré à Tilly dans le chœur de l'église paroissiale, puis en 1923 dans le tombeau de son épouse.

 


 

En savoir plus / Lien web

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Remerciements Stéphane Giran

Remerciements Bernard Dulou

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm


 

 

 

     

 

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://www.gitesclossaintjouin.com    http://staffie.tribu.griola.free.fr

 

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !