-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 

 

Joseph Charles Jean de GAIL

(1908 - 1941)

 

 

Né le 14 janvier 1908 à REIMS (Marne) - Disparu le 28 juin 1941 dans la région de PALMYRE, SYRIE.

 

Fiche Mémorial 


Entre dans la Marine en 1928.

Enseigne de vaisseau de 2ème classe le 1er octobre 1930; port CHERBOURG.

 

Photo Groupe / Promotion 1930 et 1931 / Remerciements François Deydon

 

Remerciements photo / Marc Coffignot

 

Enseigne de vaisseau de 1ère classe le 1er octobre 1932.

Sur le "BOURRASQUE" en 1933

 

Cherbourg, 30 juillet 1933 / 3e debout en partant de la gauche

Remerciements JF Arnould

 

 

Au 1er janvier 1937, port CHERBOURG.

Lieutenant de vaisseau, le 16 novembre 1938

Par ordre n° 32 EM/1 de la 4e Flottille d'aviation daté du 26 décembre 1940, le lieutenant de vaisseau J. de Gail a reçu la citation suivante à l'ordre de la Flottille : "Officier animé d'un courage réfléchi. A participé aux deux bombardements des 24 et 25 septembre 1940 et à deux reconnaissances sur un point particulièrement défendu par une DCA très active."

Cette citation comporte l'attribution de la Croix de guerre avec étoile de bronze.

Par ordre 1478 FMF / 3 du 2 mai 1941, il a reçu de l'amiral de la Flotte ministre secrétaire d'État à la Marine la citation suivante à l'ordre de l'armée de Mer : "1185 heures de vol dont 43 de nuit. Brillamment engagé dans les deux combats du 30 mars 1941. Bombardant en piqué, a réussi à toucher un des bâtiments adverses."

Cette citation comporte l'attribution de la Croix de guerre avec palme.

Par arrêté du 2 mai 1941, il a été inscrit au tableau spécial de la Légion d'honneur pour le grade de chevalier "... pour faits de guerre."

Par ordre C n°78 du 23 octobre 1941, il a reçu du général de brigade secrétaire d'État à l'Aviation la citation suivante à l'ordre de l'Armée aérienne :"Officier d'un entrain et d'un cran inégalés. Du 18 au 25 juin 1941, a effectué contre des objectifs terrestres, 7 missions de bombardements, dont 5 suivies de mitraillage de colonnes motorisées. A subi au cours de ces missions une attaque de la chasse, et par cinq fois une vive réaction de la DCA qui a endommagé son avion."

Cette citation comporte l'attribution de la Croix de guerre avec palme.

 

À sa disparition en opérations, pilote et chef de bord du bombardier Martin 167 A 3 N°205 codé 7 B-6.

 

Port matriculaire CHERBOURG


Breveté de l'Aéronautique

 

 

 

Remerciements Bernard Dulou

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm


 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !