-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 


Paul Charles Marie Joseph de BIGAULT de CAZANOVE

(1921 - 1988)

 

 

Témoignage de Paul de Bigault de Cazanove, jeune officier des FNFL:

"Au cours de l'année 1942 nous avons rendu aux Britanniques ces huit bateaux pour suivre un entraînement particulier et prendre à la place une flottille de vedettes lance-torpilles, ce qui était certainement de notre point de vue plus intéressant parce qu'au lieu d'escortes de convois côtiers ou de patrouilles défensives sur les côtes britanniques, nous allions au contraire faire de l'attaque des convois allemands sur les côtes françaises et des patrouilles offensives sur la côte française. Autrement dit, nous passions d'un métier défensif, certes important, mais toujours un peu monotone, à un travail offensif sur la côte française"

Source : Des hommes libres. La France Libre par ceux qui l'ont faite, page 236

 

 

 

Inspection des équipages de la 23e flottille de MTB des FNFL par L'amiral Thierry D'Argenlieu

(en compagnie du C.C. Meurville, commandant de la flottille) en 1943 a Longford.

Au premier plan, a droite, Paul de Bigault de Cazanove, commandant la vedette lance torpille No.227

 

 

Extrait Hors série Navires & Histoires / Septembre 2017 / Les poches de l'Atlantique par René Alloin

 

 

Extrait Historique des Forces Navales Libres / Tome 1

 

Remerciements Xavier Perelmuter

 

 

Commandant de l'Ecole navale

 

Amiral

 

Extrait Cols Bleus / 28 novembre 1981

Remerciements Dominique Duriez

 

  Cliquez sur l'image pour agrandir

Extrait Cols Bleus / 16 janvier 1982

Remerciements Dominique Duriez

 

 

 

 

Remerciements Xavier Perelmuter

 

 

Source / Historique des FNFL

 

Complément

Le Capitaine de Frégate Paul de BIGAULT de CAZANOVE est né le 30 décembre 1921 à SALLESPISSE dans les Basses-Pyrénées.

Il présente en juin 1940 le concours d'entrée à l'École Navale, mais devant l'invasion ennemie, il s'évade de FRANCE et gagne l'ANGLETERRE où il rallie fin juin 1940 les Forces Navales Françaises Libres.

Apres un stage sur le Cuirassé « COURBET» à PORTSMOUTH, il est nommé Elève-Aspirant et embarque sur le Contre-torpilleur « LÉOPARD » qui participe à des convois sur les côtes d'ANGLETERRE.

Admis à l'École Navale de DARTMOUTH (Royal Naval College britannique) en janvier 1941, il en sort Aspirant et embarque à la fin de l'année comme Officier en Second de la « M.L.246» (chasseur) avant de prendre en 1942, après sa promotion au grade d'Enseigne de Vaisseau de 2e classe le 1er juillet 1942, le commandement de la «M.L.269» basée à PORTSMOUTH, avec laquelle il effectue des convois et patrouilles en MANCHE.

Il reçoit le 1er novembre 1942 le commandement de la «M.T.B. 227» (Vedette lance-torpilles). Jusqu’à la fin de la guerre, il effectue des patrouilles offensives en MANCHE à partir de DARTMOUTH, puis sur les côtes de l'ATLANTIQUE, à partir des ports de FRANCE libérés, il a alors de nombreux engagements avec l'ennemi.

A la fin de l'année 1945, il embarque sur la Frégate «LA SURPRISE» qui escorte pendant une partie de sa croisière de 1947, l'ancienne «JEANNE D'ARC».

Affecté aux Forces Maritimes d'Extrême-Orient en 1948 et 1949, promu Lieutenant de Vaisseau le 4 octobre 1948, il sert à NHA TRANG comme Commandant de la Marine, en COCHINCHINE à l'État-Major des opérations amphibies et au TONKIN, comme chef du Service Transmissions à HAIPHONG, puis comme délégué du Commandant de la Marine auprès du Général Commandant Supérieur.

Revenu en FRANCE en 1950, il est désigné pour le Croiseur «GLOIRE » comme chef du Service Transmissions, puis affecté en avril 1951 à l'École des Opérations Aériennes Combinées à MEERSBURG en ALLEMAGNE en qualité d'instructeur de Transmissions.

En août 1953, il est envoyé aux ÉTATS-UNIS pour armer le Porte-avions «BOIS - BELLEAU» sur lequel il servira en Métropole et en INDOCHINE comme chef du Service Transmissions, puis comme Officier de Manœuvre.

En septembre 1955, il embarque comme Officier en Second de l'Escorteur Rapide «LE CORSE» qu'il quitte en janvier 1957 pour suivre les cours de l'École Supérieure de Guerre Navale et du Cours Supérieur Interarmées.

Promu Capitaine de Corvette le 1er juillet 1957, il reçoit en décembre de cette même année une affectation à l'État-Major Général de la Marine.

En novembre 1959 il prend le Commandement de l'Aviso «COMMANDANT de PIMODAN», à BREST, aviso utilisé notamment comme Annexe de l'École Navale.

En décembre 1960, il reçoit, à TOULON en Escadre, celui de l'Escorteur Rapide «LE VENDÉEN» et en janvier 1962 devient l'Adjoint «Marine» du Directeur de la Sécurité Militaire à PARIS.

Il a pris en octobre 1964 le Commandement de l'Aviso Escorteur «VICTOR SCHOELCHER».

 

 

Le Capitaine de Frégate de BIGAULT de CAZANOVE, titulaire du certificat d'écouteur, breveté Officier de transmissions et diplômé de l'École Supérieure de Guerre Navale est Officier de la Légion d'Honneur, décoré de la Croix de Guerre 39-45 avec palme et étoile, de la Croix de Guerre T.O.E. avec palme, de la D.S.C. britannique et de croix et médailles diverses.

 

 


 


Source web

Remerciements Bernard Dulou

 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !