-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -



Comte François Henri Eugène DAUGIER

(1764 - 1834)

 

 

Né le 12 septembre 1764 à COURTHÉZON (Vaucluse) - Décédé le 12 avril 1834 à PARIS (Seine)

Inhumé au cimetière du Père-Lachaise à PARIS.

 

Octobre 1782, entre aux Gardes-marine.

Il embarque sur la "FLÈCHE".

1783, il passe sur la "PRÉCIEUSE", pour une campagne aux INDES.

Mai 1786, il rentre en FRANCE sur le "BRILLANT". Il passe sur le "SUPERBE", escadre d'évolutions.

1787, sur un des paquebots faisant le service des ANTILLES.

1788, sur la "LOURDE" puis la "COURAGEUSE", aux ANTILLES et en Méditerranée.

Novembre 1789, Lieutenant de vaisseau.

À nouveau sur la "FLÈCHE" au LEVANT puis le "TOURVILLE", Major de l'escadre de MORARD de GALLES en croisière dans le Golfe de Gascogne (1793).

Destitué comme noble , emprisonné, il est libéré et réintégré après le 9 Thermidor.

Mars 1795, Capitaine de vaisseau. Il prend le commandement de la "PROSERPINE" et livre trois combats les 17 et 23 juin et le 20 mars 1796, lors d'escorte de convois sur les côtes de BRETAGNE.

Mars 1796, Chef de division, Il commande le "FOUGUEUX" puis la "COCARDE-NATIONALE" lors de l'expédition d'IRLANDE.

1797, il prend le commandement du "JUPITER" à BREST.

1799, Commandant le "BATAVE" en Méditerranée dans l'armée navale de l'amiral BRUIX.

1800, Chef militaire à ROCHEFORT, puis à LORIENT l'année suivante après avoir été nommé membre du Tribunat.

Il supervise la formation de la flotte à BOULOGNE, avant de participer à plusieurs combats contre les Anglais au HAVRE en juin 1804.

Juin 1806 il part en mission de reconnaissance des côtes de l'Adriatique.

Mai 1807, Commandant les marins de la Garde au siège de DANTZIG et de STRALSUND.

Appelé aux frontières d'ESPAGNE, où se réunissent les différents corps d'armée destinés à envahir la Péninsule.

Le 2 mai 1808, lors de l'insurrection du peuple de MADRID, il faillit être victime de son inviolable attachement à ses devoirs.

Toujours à la tête des marins de la Garde, il reçoit l'ordre d'aller joindre en ANDALOUSIE le corps d'armée du général DUPONT.

Il a un cheval tué sous lui à la bataille de BAYLEN, le 19 juillet.

Fait prisonnier il est rapidement libéré.

Mars 1809, Préfet maritime de LORIENT.

Juin 1814, Contre-amiral. Rallié aux Bourbons, il est crée comte en septembre.

Janvier 1816, Commandant la Marine à LORIENT, puis à ROCHEFORT en août.

1821, Directeur du personnel au Ministère de la Marine, Conseiller d'État.

Octobre 1824, Préfet maritime à TOULON.

Mai 1825, Vice-amiral.

Janvier 1827, Membre du Conseil d'amirauté.

1831, il quitte le service actif.

 

Il avait été élu député du Morbihan en août 1815 et en octobre 1816; puis, député du Vaucluse en septembre 1819, réélu en 1824, 1827, 1830.

 

 

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm

 

 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !