-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Médecin de la Marine -



Bernard CUNEO

(1834 - 1901)

 

Gravure exécutée en 1900

 


Né le 7 février 1834 à TOULON (Var) - Décédé le 26 août 1901 à VICHY (Allier) victime d’un accident vasculaire cerebral.

Inhumé à Toulon.

Fils de François, maitre au cabotage, et de Marie Appollonie BORELLI.

Marié en 1868 avec Henriette SIMON.

Un fils, Bernard Joseph, chirurgien et professeur à la faculté de médecine de Paris, Commandeur de la Légion d’honneur. Membre de l’Académie de médecine.

 

1852 : il entre à l’Ecole de médecine navale de Toulon.

1854 : il est nommé chirurgien de troisième classe. Il est embarqué sur le vaisseau Austerlitz, en mission dans la Baltique.

1858 : Il est nommé chirurgien de deuxième classe. Il est embarqué en qualité de chirurgien major de deuxième classe sur le Passe-Partout.

Il sert ensuite sur l’Orénoque, le Titan et l’Alexandre.

Mai 1861 : il exerce à l’hôpital de la Marine à Toulon.

Mai 1862 : il est promu chirurgien de première classe. Il est embarqué sur l’aviso le Chamois.

25 avril 1865 il soutient à Montpellier sa thèse de Docteur en médecine consacrée à la digitale pourprée.

Octobre 1865 : il se présente et il est reçu au concours de l’agrégation.

1867 : il est nommé professeur agrégé de la chaire de clinique médicale et thérapeutique.

En août il est nommé professeur titulaire de la chaire d’hygiène naval et de pathologie exotique.

11 août 1869 : il est fait Chevalier de la Légion d’honneur.

1870 : il est professeur de thérapeutique et de médecine légale.

1878 : il reçoit un témoignage de satisfaction pour la bonne gestion de l’épidémie de typhoïde qui frappe Toulon.

1er septembre 1879 : il est promu médecin chef de deuxième classe.

5 juillet 1883 : il est fait Officier de la Légion d’honneur.

Durant cette période, les aptitudes et les attitudes de CUNEO ne font pas l’unanimité.

Les rapports de ses chefs de service sont très variés. Traité de « besogneux et pas intelligent », « à la tenue négligée voire débraillée, ne sachant ni obéir ni commander ». Mais aussi qualifié « d’être placé au plus haut niveau de médecin et de clinicien par son expérience, ses aptitudes et ses connaissances très étendues ».

1884 : Toulon est touchée par une épidémie de choléra. Il se lie avec CLEMENCEAU en visite dans la ville pour constater l’ampleur de fléau et avant de se faire élire député du Var.

1887 : il est promu premier médecin en chef et chef de la clinique médicale de l’hôpital maritime.

1889 : toujours proche de CLEMENCEAU, il est élu Conseiller général du Beausset sous l’étiquette de la Gauche républicaine.

Mai 1890 : il est nommé sous-directeur du 5ème arrondissement maritime à Toulon.

1er décembre 1891 : il est nommé Directeur du Service de Santé de deuxième classe du 1er arrondissement maritime de Cherbourg.

Avril 1892 : il est promu Directeur du Service de Santé de première classe à Toulon.

1894 : il est nommé Président du Conseil supérieur de Santé au ministère de la Marine.

3 février 1896 : il est nommé Inspecteur du Service de Santé de la Marine (Poste qui avait été supprimé et rétabli en sa faveur par décret), avec prérogative de contre-amiral.

12 juillet 1897 : il est élevé au grade de Commandeur de la Légion d’honneur.

En 1906 le boulevard de la Rivière à Toulon devient boulevard Cunéo.

 

Un pavillon de l’hôpital Ste Anne porte son nom.

 

 

Dossier Légion d'honneur / Lien web

 

SOURCES : bio Cunéo, P.Buffe, Les grandes heures de la médecine navale à Toulon, ASNOM no 134. Bio Cunéo, Devoirs de mémoire, ouv. Collectif,ss dir. Dr F.Louis, Ceux du Pharo. Base Léonore, LH/640/6.


 

Remerciements Patrick Labail

 

 

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !