-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 

 

Alfred CONRAD

(1824 - 1891)

 

 

 

Né le 14 aout 1824 à STRASBOURG - Décédé le 31 janvier 1891 à PARIS (Seine)

Entre dans la Marine en 1840

Aspirant le 1er septembre 1842

Enseigne de vaisseau le 1er novembre 1846.

En mars 1850, à bord de la frégate "ELDORADO", Division des côtes d'Afrique occidentale, Il commande la compagnie de débarquement et se distingue au SÉNÉGAL en 1851.

Lieutenant de vaisseau le 2 décembre 1852

Chevalier de la Légion d'Honneur; port TOULON.

Il servira notamment sur l' "ALGÉSIRAS", participant aux opérations en ADRIATIQUE, pendant la campagne d'ITALIE de 1859. il commandera la "TOURMENTE", division du MEXIQUE en 1862-63.

Capitaine de frégate le 9 mai 1863, il commande le "DUPLEIX", Division des mers de CHINE en 1864, puis la Division par intérim en 1865.

Officier de la Légion d'Honneur le 14 mars 1866

Capitaine de vaisseau le 12 mars 1870, il est Major du premier arrondissement maritime à CHERBOURG en juin.

Contre-amiral le 1er octobre 1879.

En 1881, Major général du 1er arrondissement maritime, en résidence à CHERBOURG, auprès du Préfet maritime le Vice-amiral François ALLEMAND.

En mars 1881, il reçoit le commandement de la division du Levant, "LA GALISSONNIÈRE" pavillon amiral.

Il joue un rôle déterminant dans les opérations navales provoquées par l'expédition de TUNISIE, occupe TABARKA & BIZERTE, et participe aux attaques contre SFAX et GABÈS d'avril à juillet.

Membre du Conseil des travaux de la marine en avril 1883, il dirige la Section des défenses sous-marines.

Vice-amiral en juillet 1885, préfet du 4ème arrondissement maritime à LORIENT, en décembre 1886, il quitte le service en avril 1889.

 

 

Autres informations :

 

Après avoir fait l Ecole navale, Alfred Conrad est nommé Aspirant en sept 1842.

Il est envoyé dans l'océan Pacifique sous les ordres du capitaine de frégate Penaud, officier renommé notamment par sa dureté excessive, et aura la réputation d'y avoir forgé son caractère et d'y prendre à son tour des habitudes de grande sévérité.

Enseigne de Vaisseau en novembre 1846.

Il participe avec distinction au combat de Cagnut au Sénégal en 1851.

Lieutenant de vaisseau en décembre 1852, il embarque sur le Cassini avec lequel il prend part à la campagne de la mer noire.

Chevalier de la Légion d'Honneur en 1857.

Il séjourne ensuite quelques mois à Toulon et épouse en 1859 Melle Bruat, fille de l'amiral.

En Mai 1859, il embarque sur l'Algésiras chargé de ravitailler la division marine de l'Adriatique lors de la guerre d'Italie.

En 1861, il reçoit le commandement de la batterie la Tourmente engagée lors de la campagne du Mexique.

Capitaine de frégate en mai 1863. Il est muté sur le Dupleix à la division des mers de Chine et du Japon, puis sur la Gloire dans l'escadre d'évolution.

Officier de la Légion d'Honneur en 1866.

Capitaine de vaisseau en mars 1870.

Au déclanchement de la guerre de 1870, il est major de la flotte à Cherbourg et y reste pendant toute la campagne.

En mai 1873, il prend le commandement de la Thémis dans l'escadre d'évolution, puis sur la Vénus, pavillon du contre amiral Ribourt commandant la division navale de l'Atlantique sud.

Il est ensuite nommé comme membre adjoint du Conseil de l'Amirauté.

Commandeur de la Légion d'Honneur en 1877

Contre-amiral en octobre 1879, il prend en 1881 le commandement de la division du levant et prend une part active à la campagne de Tunisie. Il la conduit lors de la prise de Bizerte et de Sfax. Cette division navale sera engagée quelques jours avec la flotte anglaise contre Alexandrie aux premiers jours de la campagne d'Egypte.

Le 16 mars 1883, il entre au Conseil des travaux de la marine.

Vice amiral en juillet 1885, il est nommé à la tête du troisième arrondissement maritime à Lorient.

Il est décoré de la médaille de Crimée (1856), de la médaille d'Italie (1859), de la médaille du Mexique (1866), Grand Croix de l'ordre du sauveur de Grèce, Grand Croix de l'ordre du Nicham Iftikar (Tunisie), Commandeur de l'ordre de Charles III (Espagne) et titulaire de l'ordre de la valeur militaire de Sardaigne (Italie).

Décédé en 1891

 

 

Source web

 

 

Dossier Légion d'Honneur / Lien web

 

Source web

 

 

Autres informations :

 

Extrait La semaine des Familles / 15 août 1891

 

 

 

 

Remerciements Bernard Dulou

 

 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !