-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Médecin de la Marine -

 


Etienne CHARDON de COURCELLES

(1705 - 1775)

 

 


 

Né le 9 mars 1705 à AMAGNE (Ardennes) - Décédé le 5 juillet 1775 à BREST (Finistère)

 (Des sources mentionnent né à Reims, son nom figure sur les actes d’Amagne)

Fils de Gilles, notaire et de Nicole PELLOT.

 

9-17 septembre 1735 : élève de Bernard de JUSSIEU et d’E.F.GEOFFROY, il soutient ses thèses à Reims.

Il est reçu Docteur en médecine le 7 décembre 1735.

1er juin 1742 : il entre en service dans la Marine comme second médecin

15 juillet 1742 : il est envoyé à Brest pour prendre la direction de l’Ecole de chirurgie navale.

Il y enseigne aussi bien la chirurgie que la médecine et la pharmacie.

Il s’occupe aussi activement de l’instruction des élèves (il rédige des ouvrages didactiques) que de l’hygiène, de l’alimentation et des pathologies des gens de mer.

Il rénove et développe le jardin botanique.

2 avril 1746 : il est affecté en qualité de médecin chef dans l’escadre du duc d’ANVILLE envoyée à Chibouctou (Halifax,Canada).

Août 1746 il est capturé par les Anglais sur le vaisseau hôpital le Mercure, sur lequel il sert.

Il doit affronter l’épidémie de typhus et le scorbut qui déciment marins et soldats.

Il publie une Relation du désastre en 1747)

Octobre 1746 : il rentre en France à bord du navire hollandais la Grande Amazone avec 261 soldats atteints du scorbut, lui-même est contaminé.

1749 : il doit prendre en charge les soins des centaines de forçats qui sont transférés de Marseille à Brest à la suite de la suppression du corps des galères.

Octobre 1756 : il est promu premier médecin de la Marine à Brest.

Novembre 1757 : il joue un rôle majeur dans l’accueil des cinq mille malades du typhus arrivés à Brest avec l’escadre du Lieutenant général DUBOIS de la MOTTE, de retour de Louisbourg (Canada).

Ceux-ci contaminèrent la ville, provoquant un désastre sanitaire (Plus de dix mille morts).

 

Membre de l’Académie royale des sciences en 1742.

Membre libre de l’Académie de Marine en 1752.

Membre ordinaire de l’Académie de Marine en 1769 et sous-secrétaire en 1773-1774.

Il est l’auteur de nombreux travaux dont un Traité d’anatomie (1750), un Mémoire sur le régime végétal des gens de mer (1781 posthume).

 

 

 

Une rue à Brest porte son nom.

 

Extrait Histoire de l'Académie de marine / Alf. Doneaud

 

SOURCES : Dictionnaire des marins français, E.Taillemite.Bio Chardon, Philippe Henrat, La France savante.Bio Chardon, Devoirs de Mémoire, ouv.collectif ss dir. Dr Francis Louis, Ceux du Pharo. Naissance date et lieu, AD Ardennes p.59 (table).

 

Remerciements Patrick Labail

Remerciements Bernard Dulou

 

Retour liste médecins

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !