-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Artillerie de Marine -

 



Prosper Jules CHARBONNIER

(1862 - 1936)

 

  



Né le 14 septembre 1862 à CRAON (Mayenne) - Décédé le 10 juin 1936 à PARIS (Seine).

Fils de Prosper et de Céleste GENDRY

 

Entre au service le 31 octobre 1882, comme soldat (E.V.) au 101 Régiment d'Infanterie de Ligne.

Élève de l'École polytechnique promotion 1884.

Sous-Lieutenant d'Artillerie de Marine le 1er octobre 1886.

Lieutenant en second le 1er octobre 1888, affecté au RAMA de LORIENT.

Lieutenant en premier le 20 juin 1891.

De 1889 à 1892, en service au SÉNÉGAL et au SOUDAN.

Capitaine en second le 16 juin 1892.

Le 25 novembre 1892, Membre titulaire de la Commission d'expériences d'artillerie à GÂVRES.

Chevalier de la Légion d'Honneur le 14 décembre 1892.

Idem au 1er janvier 1894.

Capitaine en premier le 11 novembre 1895, en résidence en INDOCHINE, il travaille au nivellement du Delta du TONKIN.

Aux 1er janvier 1896, 1897, au TONKIN, commandant un détachement d'ouvriers.

Au 1er janvier 1899, à PARIS, Service de l'Inspection des fabrications d'artillerie.

En 1900-1902, campagne de CHINE.

Chef d'Escadron le 9 avril 1903.

Lieutenant-colonel le 25 mars 1909.

Opte pour le nouveau Corps des Ingénieurs de l'Artillerie navale.

Ingénieur en chef de 2ème classe le 1er octobre 1910.

Au 1er janvier 1911, Sous-directeur du Laboratoire central de la Marine; Directeur et Président de la Commission de GÂVRES.

Ingénieur en chef de 1ère classe le 30 mars 1912.

Officier de la Légion d'Honneur le 11 juillet 1912.

Ingénieur général de 2ème classe le 14 décembre 1915.

Au 1er janvier 1917, Directeur d'artillerie du 3ème arrondissement maritime à LORIENT (nomination du 1er février 1911); Président de la Commission de GÂVRES.

Au 1er janvier 1918, en résidence à PARIS.

Rénovateur de la balistique extérieure et créateur de la balistique intérieure moderne, "Théorie du tir de plein fouet".

Ingénieur général de 1ère classe le 17 novembre 1918.

Commandeur de la Légion d'Honneur le 15 octobre 1919.

Au 1er janvier 1921, Inspecteur général des Services d'études et d'expériences de l'Artillerie navale.

Grand-Officier de la Légion d'Honneur le 20 juin 1925.

 

Versé dans le cadre de réserve en 1927.

 

En 1918, il reçoit le prix de l'Académie des Sciences pour son "Traité de balistique extérieure".

Élu à cette Académie en 1921.

Membre de l'Académie de Marine, Membre du Comité scientifique des Poudres.

En 1922, il dirige le "Mémorial de l'Artillerie française".

 

Dossier Légion d'honneur / Lien web

 

 

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm


 

Retour Officiers

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !