-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Médecin de la Marine -

 



 Jean François BRISOU

(1909 - 2006)

 



Né le 6 octobre 1909 à LA BOUXIERE (Ille et Vilaine) - Décédé le 7 novembre 2006 à Toulon (Var)

Fils de Pierre Adolphe Charles et Marie Françoise GUEZILLE.

Un fils, Bernard Pierre Marie, médecin de la Marine (1950). Médecin général inspecteur, inspecteur du Service de santé pour la marine, officier de la Légion d’honneur, commandeur dans l’ordre national du mérite

Grand père de Patrick, Jacques, Marie Brisou, médecin de marine, médecin chef des services de classe normale. Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier dans l’ordre national du mérite, fils de Bernard.

 

Etudes secondaires et PCN à Rennes.

1929 : il entre à l’Ecole de Santé Navale de Bordeaux.

31 décembre 1932 : il opte pour la Marine. Il est nommé médecin de deuxième classe.

 

Thèse de médecine soutenue par le Dr Jean Brisou à Bordeaux, le 15 décembre 1933 : Recherches sur l'état de contamination des huîtres livrées à la consommation bordelaise. ... La Rochelle, Imprimerie Jean Foucher. Lecourt, D.

 

Janvier-octobre 1934 : il est en stage à l’Ecole d’application du Service de santé de la Marine à Toulon.

 

 

Il fait un stage sur le croiseur Pluton.

Octobre 1934-Février 1935 : il choisit le service à terre à Brest puis il passe à la défense du littoral de Brest.

Il peut travailler dans le service de bactériologie de l’hôpital maritime.

Désigné pour servir dans la 4ème escadrille des sous-marins à Brest, il permute avec H. GUILLER (promo 1928) pour embarquer sur l’aviso d’Iberville en qualité de médecin major.

Octobre 1935, il débarque, malade.

Décembre 1935 : il soutient une thèse de doctorat ès sciences et sa thèse de doctorat en médecine sur Recherches sur l’état de contamination des huitres livrées à la consommation bordelaise.

Il reçoit le prix « capitaine FOUILLOY » pour l’année 1935 pour son travail intitulé Essai d’une technique d’analyse des beurres. Résultats.

Biologie du bacille typhique dans le beurre.

1936 : il est affecté à l’hôpital de Ferryville en Tunisie.

Octobre 1936-Mars 1937 : il sert sur l’aviso Lassigny.

Mars 1937- Avril 1937 : il sert à l’escadrille des sous-marins, puis au groupe de réserve de la Marine à Toulon.

Avril 1937-mai 1939 : il est affecté à Saigon en qualité de médecin major de l’unité marine.

Il est chargé de la pyrotechnie et du laboratoire d’analyse. II fréquente l’Institut Pasteur.

Mai 1939 : il est nommé au Centre d’études de la Marine à Toulon.

Il est l’adjoint du chef du laboratoire de physiologie (septembre 1939-octobre 1940).

Octobre 1940-Avril 1941 : il sert sur le navire hôpital Canada, chef du laboratoire de bactériologie.

Avril 1941 : il est envoyé à Oran, Algérie, nommé chef du service de bactériologie de l’hôpital militaire Baudens.

Avril 1942 : il est nommé médecin major des services locaux des œuvres de la Marine à Mers el Kébir.

9 février 1944 : il est assistant de bactériologie à l’hôpital maritime de Sidi-Abdallah en Tunisie.

Après un stage de six mois à l’Institut Pasteur de Paris il est nommé sur concours spécialiste des hôpitaux maritimes section bactériologie et anatomie pathologique.

10 septembre 1946 : il est affecté à nouveau à l’hôpital Sidi-Abdallah en qualité de chef du laboratoire de l’hôpital et chef du service d’hygiène.

Septembre 1948 : il est affecté à l’Ecole du Service de santé navale de Bordeaux, comme capitaine de compagnie de la promo 48 et professeur de bactériologie.

Il prépare l’agrégation.

21 mars 1951 : il est nommé professeur agrégé des Ecoles de médecine navale, en hygiène et bactériologie, à Toulon.

Août 1951-Avril 1953 : il est professeur agrégé titulaire de la chaire d’hygiène navale et d’épidémiologie.

1er juillet 1952 : il est promu médecin en chef de première classe de la Marine.

1er avril 1953 : il fait valoir ses droits à la retraite.

1953-1955 : il s’installe brièvement comme médecin à Cannes, puis fait des remplacements à Poitiers où il donne des cours de bactériologie à l’Ecole de médecine.

Il passe en indépendant l’agrégation civile, il est admissible mais non retenu.

1955 : il publie un ouvrage sur la microbiologie du milieu marin.

1956 : il soutient une nouvelle thèse de doctorat ès sciences à Paris sur Etude de quelques Pseudomonadaceae, classification.

Il invente le genre Acinetobacter et son nom est donné à une bactérie, Acinetobacter brisouii.

1958 : il est reçu à l’agrégation et en 1960 il est nommé professeur hospitalo-universitaire de bactériologie à Poitiers, titulaire d’une chaire.

Il poursuit ses recherches sur les bactéries marines et participe à la création d’un laboratoire de microbiologie marine au Centre de recherche et d’études océanographiques (CREO) à La Rochelle.

1975 : il prend sa retraite et s’installe à Toulon.

Il poursuit ses activités dans le laboratoire de biologie clinique de l’hôpital Ste Anne dirigé par son fils Bernard.

Il travaille au Centre de recherche du service de santé à Toulon, dirigé par BROUSSOLLE, sur les radio-isotopes et dans le laboratoire de l’arsenal du pharmacien LECARPENTIER, sur le microscope électronique à balayage.

1978, il publie Hygiène de l’environnement maritime, en 1980, Techniques de surveillance de l’environnement maritime, en 1985 Les coquillages dans l’histoire des hommes.

Ses dernières recherches lui permettent de concevoir le concept de débusquement (débusquement enzymatique des micro-organismes de leurs gites naturels, des bactéries fixées sur les sédiments marins).

Ses recherches ont grandement contribué à la connaissance des mécanismes de diffusion et de dispersion des pollutions du littoral et en haute mer.

Membre correspondant de l’Académie nationale de médecine division Sciences biologiques(1972), membre honoraire en 1997.

Membre de l’Académie du Var 1979-2006.

Expert auprès de l’OMS en ce qui concerne la pollution des mers.

 

Chevalier de la Légion d’honneur, Officier de l’Ordre national du Mérite, Officier de Palmes académiques, diverses distinctions étrangères.

 

Publications / Lien PDF

 

SOURCES : bio Brisou, Devoirs de Mémoire, ouv.collectif ss dir. Dr Francis Louis, Ceux du Pharo. Bio Brisou, M. François, A. WautierD.Pellerin, CTHS La France savante.
 

 

Remerciements Patrick Labail

Remerciements Bernard Dulou

 

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !