-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 

 

Pierre Marie Clément BRÉART de BOISANGER

(1872 - 1951)

 

Source web

 

Né le 22 novembre 1872 à QUIMPERLÉ (Finistère) - Décédé le 4 juillet 1951 à SAINT-URBAIN (Finistère).

Fils d'Adrien Charles Marie, Officier de Marine, promo 1855.

Grand-père de Jean, promo 1949 et de Bertrand Marie Michel, promotion 1955

Père de Yann, promo 1921

 

Entre dans la Marine en 1888

Aspirant le 5 octobre 1891, il embarque sur l' "ARÉTHUSE", Division navale de l'Atlantique.

Enseigne de vaisseau le 20 décembre 1893.

En 1894, Officier instructeur sur l' "ÉLAN", École de pilotage.

En 1896, sur l' "AMIRAL-DUPERRÉ", Escadre de Méditerranée puis le cuirassé "MARCEAU".

En 1898, sur le cuirassé "AMIRAL-BAUDIN", Escadre du Nord (Cdt MAGNON-PUJO).

Au 1er janvier 1901, Second sur l'aviso "GOÉLAND", Station de la GUYANE (Cdt Laurent CAZALAS-GAILLON).

Lieutenant de vaisseau le 3 avril 1901.

Aide de camp du Préfet maritime du 2ème arrondissement à BREST en 1902.

En 1903, Officier de manœuvre sur l' "AMIRAL-AUBE", Escadre du Nord.

En 1905, Second sur le contre-torpilleur "BOMBARDE", Escadre du Nord.

En 1906, sur le "LÉON-GAMBETTA".

Chevalier de la Légion d'Honneur le 30 décembre 1906.

En 1908, Commandant un torpilleur de la Défense mobile de BREST.

Second sur le croiseur "FRIANT" en 1909, il prend part aux opérations sur les côtes marocaines.

Le 16 décembre 1910, Second sur le contre-torpilleur "BOMBARDE", Station des torpilleurs de BREST (Cdt Auguste BEAUSSANT).

En 1912, Commandant le contre-torpilleur "GABION" en Manche.

En 1913, sur le "MARCEAU", École des torpilleurs.

En 1914, sur l' "AMIRAL-CHARNER".

Capitaine de frégate le 19 juin 1915.

En août, il est Second du Service des ports et communications du Corps expéditionnaire d'Orient.

Il dirige sous le feu de l'ennemi les opérations de débarquement au Cap HELLÈS. Il est trois fois cité à l'ordre de l'Armée navale. " Détaché aux bases navales du Corps expéditionnaire d'Orient. A montré depuis 6 mois, un absolu mépris du danger en assurant jour et nuit, sous le feu de l'ennemi, le ravitaillement du Corps expéditionnaire d'Orient. S'est imposé à l'admiration de tous." ---

Puis il commande le "CASQUE" et la 1ère escadrille de torpilleurs à la Division des flottilles de l'Adriatique.

 

Complément PDF / Lien web

 

Officier de la Légion d'Honneur le 12 janvier 1916.

Le 18 mars 1916, il se trouve en cette qualité sur la passerelle du "RENAUDIN" qui est torpillé.

Projeté à la mer il est récupéré par le "COMMANDANT-BORY" ayant cédé sa place dans un canot à un matelot.

Nouvelle citation : Cet officier supérieur s'est déjà distingué à plusieurs reprises par sa bravoure et ses qualités de chef. Projeté à la mer de la passerelle du bâtiment qu'il montait, et qui venait d'être torpillé, a donné un bel exemple de courage en se remettant à la mer pour laisser à d'autres naufragés sa place dans une embarcation. Dans la nuit du 22 au 23 décembre 1916, sur le "CASQUE", il attaque seul 3 torpilleurs ennemis tentant de forcer le barrage d'OTRANTE.

Nouvelle citation : Commandant du CASQUE et de la 1ère escadrille de torpilleurs d'escadre. Modèle de toutes les vertus militaires, splendide conducteur d'escadrille, a engagé deux fois l'ennemi à bout portant, la nuit du 22 au 23 décembre 1916. Prêt à tous les sacrifices pour l'arrêter, a attaqué avec son seul torpilleur trois torpilleurs ennemis.. Croix de guerre.

Capitaine de vaisseau le 18 mai 1917.

Commandant les flottilles de la Mer du Nord, il dirige des actions notamment l'attaque de ZEEBRUGGE les 11 et 12 avril 1918, et d'OSTENDE le 16 octobre suivant.

Nouvelle citation.

En décembre 1918, il est Major de la marine à BREST.

En août 1919, il commande le cuirassé "FRANCE", 1ère Escadre.

En 1921, Directeur des mouvements du port de BREST.

Commandeur de la Légion d'Honneur le 30 avril 1921.

Contre-amiral le 20 octobre 1925; Commandant le secteur de défense de BREST, puis Major général à BREST en janvier 1927.

En juillet 1927, Commandant la 3ème Division de ligne, pavillon sur le "VOLTAIRE".

En août 1929, Commandant l'École de Guerre et le Centre des Hautes Études Navales.

 

Extrait Le Nouvelliste du Morbihan / 30 août 1929

 

Vice-amiral le 18 novembre 1929.

 

Extrait Ouest-France / 19 novembre 1929

 

Le 17 septembre 1930, Commandant en chef, Préfet maritime de la 4ème Région, Gouverneur militaire de BIZERTE.

 

Extrait L'Afrique du Nord illustrée / 20 septembre 1930

 

Idem au 1er janvier 1932.

Grand-Officier de la Légion d'Honneur le 30 juin 1932.

 

Dossier Légion d'honneur / Lien web

 

Quittera le service actif en février 1933.

Il fut Maire de Saint Urbain de 1934 à 1945

 


 

Source web

 

Extrait Cols Bleus / 1er octobre 1960

 

 

 

Remerciements JGL

Remerciements Bernard Dulou

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm


 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !