-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 


Charles Adrien Ludovic Gabriel

BOURDEAU de LAJUDIE

(1895 - 1944)

 

 

Né le 25 mai 1895 à PARIS VIIIème (Seine) - Disparu en mer le 21 mars 1944 dans le golfe de GÊNES.

 

Fiche Mémorial


Entre dans la marine en 1914

 

Remerciements Photo / Joël Martin-Lauzer

 

Aspirant le 1er avril 1916 embarqué sur le "FANION".

Enseigne de vaisseau de 2ème classe le 15 janvier 1917.

Au 1er janvier 1918, port BREST.

Enseigne de vaisseau de 1ère classe le 1er avril 1918.

Le 26 mai 1918, sur le patrouilleur "JEANNE-ET-GENEVIÈVE".

Du 22 février 1918 au 21 mars 1920, commandant un groupe de torpilleurs à SAÏGON, jusqu'au 20 mars 1920

Le 1er décembre 1920, Second sur la canonnière "ÉVEILLÉ", Escadrille de dragages à CHERBOURG (Cdt Joseph MATHIEU).

Lieutenant de vaisseau le 9 mars 1921.

Chevalier de la Légion d'Honneur, le 30 avril 1921

Après un passage à la flotille du Rhin en 1923 puis à l'état-major de la marine en 1925, il donne sa démission en 1927 et est versé dans la réserve

Capitaine de corvette de réserve le 29 juin 1937.

Mobilisé en 1939. Second sur contre-torpilleur "KERSAINT" le 22 janvier 1940.

 

À l'ordre de l'Armée de Mer (Ordre 1760FMF3 du 09 septembre 1940) - KERSAINT - 9 septembre 1940 : « Contre-torpilleur KERSAINT : Au cours du combat de Mers el-Kébir (Algérie), le 03 juillet 1940, sous un bombardement intense de la flotte britannique, a assuré avec succès l'exécution des ordres d'opérations d'appareillage du bâtiment. Par son calme et son mépris du danger a maintenu dans l'équipage le sang-froid et l'esprit d'offensif qui ont assuré la réussite des opérations du bâtiment. »

 

Officier de la Légion d'Honneur, le 28 novembre 1940.

Evadé de France le 1er avril 1943, il rejoint les forces françaises d'Afrique du Nord et est affecté à la 4ème Division marocaine de montagne puis à l'Etat-major du 1er Corps d'armée en octobre 1943.

Détaché aux groupes de choc des commandos d'Afrique, il est nommé capitaine de frégate le 1er février 1944.

Cet Officier est porté disparu en mer le 21 mars 1944 lors d'une opération de commando dans le golfe de Gênes.

Mort pour la France.

 

 

 

 

Remerciements Bernard Dulou

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm

 

 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

 

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://www.gitesclossaintjouin.com    http://staffie.tribu.griola.free.fr

 

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !