-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 

 

Pierre Emile Henri Joseph BONNOT

(1935 - ....)

 

1991

 

 

Né le 2 juin 1935

Entre à l'Ecole Navale en septembre 1955

Enseigne de vaisseau de 2ème classe le 1er octobre 1856.

Affecté sur le Croiseur Ecole JEANNE D'ARC en septembre 1957 en qualité d'officier élève / Enseigne de vaisseau

Embarqué à bord du patrouilleur TIARE en Nouvelle Calédonie en qualité d'officier en troisième en juillet 1958 puis après un an officier en second

Enseigne de vaisseau de 1ère classe le 1er octobre 1858.

Rejoint la Deuxième escadrille de Dragage à Brest en novembre 1960.

Affecté sur le dragueur FOMALHAUT (24ème Didra) en qualité d'officier en second. Passe le certificat supérieur d'aptitude au dragage.

En Septembre 1961, ommé au commandement du dragueur côtier M 774 (26ème Didra) puis en août 1962 devient Lieutenant de vaisseau et change de dragueur pour commander le M 775.

En septembre 1963 rejoint l'Ecole des Officiers Détecteurs à Porquerolles pour une année scolaire. En sort Major de promotion.

Embarque alors sur l'Escorteur Rapide l'AGENAIS en juillet 1964 à Toulon dans les fonctions de chef du service Détection qu'il exerce pendant deux ans.

En septembre 1966, rejoint Brest pour embarquer sur le Porte Hélicoptères JEANNE D'ARC comme chef du service Détection , après avoir passé le certificat de Défense aérienne. Affectation de deux ans.

En mai 1968, ejoint l'Etat Major de la Marine à Paris à la division Transmission Ecoute Radar (EMM/Ter) comme officier rédacteur chargé du matériel en service puis du traitement automatique des données (SENIT).

Profite de ce séjour en état major pour préparer avec un groupe de camarades le concours d'admission à l'Ecole Supérieure de Guerre Navale. Intègre en septembre 1970, major du concours. En suit les activités en qualités de stagiaire après avoir été élevé au grade de Capitaine de corvette pendant l'été.

Poursuit cette formation par le Cours Supérieur Interarmées qui se termine en février 1972. S'en suit une courte corvée à l'Etat Major de la Marine auprès de l'amiral adjoint au Major Général.

Est alors désigné au commandement de l'Escorteur Rapide l'AGENAIS à Toulon (5ème DER) au sein de l'escadre de Méditerranée en septembre 1972. Ce type de commandement durait alors dix huit mois

En avril 1974, allie l'Etat Major de l'Escadre de la Méditerranée où il exerce les fonctions de sous chef d'état major opérations. C'est dans cette fonction qu'il est nommé Capitaine de frégate en Juillet 1975.

Pendant cette période, embarque sur les différents bâtiments qui tour à tour ont porté la marque de l'amiral :  les Escorteurs d'Escadre CASSARD et DUPERRE et la Frégate lance missiles SUFFREN.

En Juillet 1976, est désigné pour remplir les fonctions de chef du groupement opérations du croiseur lance missiles COLBERT en partie à Brest puis à Toulon.

En juillet 1978, prend le commandement de l'aviso escorteur DOUDART DE LAGREE dans l'Océan Indien pour un an.

De retour en France métropolitaine, Est nommé a la Direction du Personnel de la Marine au bureau Etudes Générales à Paris. Il passe Capitaine de vaisseau en Janvier 1981.

Fin mai 1981 part pour l'Océan Indien où il embarque sur la CHARENTE en qualité de chef de l'état major de l'amiral commandant les forces navales dans l'Océan Indien (Alindien).

 Entre en qualité d'auditeur au CHEM et IHEDN en septembre 1982 à Paris pour une année scolaire. A l'issue il prend le commandement du Porte hélicoptères JEANNE D'ARC et de l'Ecole d'Application des Officiers de Marine à Brest.

Auparavant, avait acquis le Brevet de Navigateur Aérien.

Fait deux campagnes, 1983/1984 et 1984/1985.

De retour à Paris pendant l'été 1985 pour prendre à l'Etat Major de la Marine les fonctions d'adjoint au Major Général qu'il détient pendant deux ans.

Est alors désigné pour le Secrétariat Général de la Défense Nationale (SGDN) comme sous directeur Stratégie.

Nommé Contre Amiral en Octobre 1987.

L'été 1989, regagne l'Océan Indien pour commander les forces maritimes et la zone maritime de l'Océan Indien (ALINDIEN) . Il a sa marque sur la MARNE.

 

Source web

 

Pendant son commandement survint la première guerre du Golfe ce qui augmente ces responsabilités et le volume de son commandement. Il est appelé pendant cette période à exercer le contrôle opérationnel des marines de l'Union de l'Europe occidental sur zone (Grande Bretagne, Pays Bas, Italie, Espagne, Allemagne, Portugal) et le commandement de la Force Naval Belge.

En avril 1991, rentre en France où après avoir été nommé VA il est immédiatement affecté à la Présidence de la Commission Permanente des essais de la Marine (CPEM) qu'il exerce à Paris.

 

Extrait Cols Bleus / 22 juin 1991

Remerciements Dominique Duriez

 

Au cours de cette affectation un peu particulière, embarque sur un grand nombre de bâtiments de toute sorte (FLOREAL, MONGE, PRAIRIAL, NIVOSE, EMERAUDE, CASSARD, JEAN BART, AMETHYSSE, INFLEXIBLE, etc)

 

Extrait Cols Bleus / 8 février 1992

Remerciements Dominique Duriez

 

Fin 1992, devient Directeur du Personnel Militaire de la Marine (DPMM).

Vice amiral d'escadre en 1993.

Muté dans la deuxième section du corps des officiers généraux de la Marine le 2 juin 1995.

 

Remerciements Pierre Bonnot
 

 

Retour Officiers et anciens élèves

 

 

     

 

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://www.gitesclossaintjouin.com    http://staffie.tribu.griola.free.fr

 

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010