-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Officiers et anciens élèves -

 

 

Marie Daniel Régis BÉRENGER

(1888 - 1971)

 

 

Né le 25 septembre 1888 à CHAMARET (Vaucluse) - Décédé le 23 août 1971 à SAINT-LAURENT-du-PAPE (Ardèche).


Entre dans la Marine en 1906

Aspirant le 5 octobre 1909; port ROCHEFORT.

Au 1er janvier 1911, sur le cuirassé "JUSTICE", Division de réserve de la 1ère Escadre (Cdt Zéphirin SCHWERER).

Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1911.

En janvier 1912, sur le contre-torpilleur "FRONDE", Division navale d'INDOCHINE.

En 1913, Second sur le "PROTET" en achèvement à ROCHEFORT.

Au 1er janvier 1914, port ROCHEFORT.

En 1915, sur le cuirassé "PATRIE" aux Dardanelles.

En avril 1916, Commandant la gabarre "POLYPHÈME" il se distingue au débarquement de l'armée serbe à CORFOU.

Lieutenant de vaisseau le 13 juillet 1917.

Officier canonnier sur le "JEAN-BART".

Au 1er janvier 1918; port ROCHEFORT. En mars, Observateur en ballon captif.

Chevalier de la Légion d'Honneur.

En 1919, Commandant le Centre des ballons captifs à BREST. Au 1er janvier 1921, port ROCHEFORT.

Officier breveté Pilote de dirigeable en juin.

Second du Centre de dirigeables de CUERS-PIERREFEU.

En 1923, Commandant le Centre d'essais d'aéronautique maritime de SAINT-CYR puis en 1925 celui de PALYVESTRE.

Capitaine de corvette le 2 juillet 1926.

En 1927, Chef du Service de sécurité sur le cuirassé "MARSEILLAISE"; puis l'année suivante sur l' "ERNEST-RENAN".

En 1929, Commandant l'aviso "MARNE" en Extrême-Orient.

Capitaine de frégate le 7 novembre 1930.

Officier de la Légion d'Honneur.

Au 1er janvier 1932, port BREST; puis second sur le ravitailleur de sous-marins "JULES-VERNE". Puis il commande le "TOUAREG", le "TONKINOIS" et la 2ème Division de torpilleurs.

 

Extrait Ouest-France / 24 aout 1932

(A noter faute sur le nom)

 

En 1934, Chef d'Etat-major de l'aéronautique navale de la IIIème Région maritime.

En 1935, Auditeur au Centre des Hautes Études Navales.

Capitaine de vaisseau en avril 1937.

Commandant le "TOURVILLE" en Méditerranée puis en 1939 le croiseur "LA-MOTTE-PICQUET", Division navale d'Extrême-Orient.

Le 17 janvier 1941, avec les avisos "DUMONT-D'URVILLE", "AMIRAL-CHARNER", "MARNE" et "TAHURE", il pénètre dans les eaux siamoises et détruit au mouillage de KOH-CHANG 4 bâtiments ennemis dont 2 cuirassés garde-côtes.

Ce sera la seule victoire navale purement française de la seconde guerre.

Autres informations / Net-Marine

 


Contre-amiral en mars 1941.

 Il commande la Marine en INDOCHINE en mai suivant.

Vice-amiral en juillet 1943.

Il est fait prisonnier par les Japonais le 9 mars 1945.

 

Libéré, il est mis en congé d'activité en septembre 1945.

 

 

 

 

 

Remerciements Bernard Dulou

Remerciements à Gilles Jogerst / Généamar pour ses recherches et la mise à disposition de ses données

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/liste_sujet-1.htm

 

Retour Officiers et anciens élèves

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !