-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Biographies / Fusiliers marins et Commandos  -

 


 

Charles REGEREAU

(1921 - 1944)

 

Photo / Archives Paul Leterrier

 


Né le 3 décembre 1921 à MONT SAINT AIGNAN (Loire Atlantique) - Décédé le 8 septembre 1944 (DRACY SAINT LOUP (Saône et Loire)

Fils d'Henri et de Marie HENION, domiciliés à MONT SAINT AIGNAN (Loire Atlantique)

 

Inhumé au cimetière de DRACY SAINT LOUP (Saône et Loire)

 

Engagement dans la France Libre en juin 1942

Matricule  : 231 FN42

 

Cheveux châtains, yeux gris. Taille 1m73
 

Matelot sans spécialité le 6 juillet 1942

Matelot breveté fusilier le 1er janvier 1944

 

Archive Musée Fusiliers Marins

 

1er RFM

 

3 septembre 1944

Archive Musée Fusiliers Marins

 

Dans une lutte corps à corps contre les allemands en retraite, il venait de faire prisonnier un allemand. Tué par un officier allemand sorti de sa voiture, vers 15h30. La balle de revolver se logea côté droit et il fut tué sur le coup.

 

Décoration remise à la famille le 31 août 1945

 

 

Erreur sur le nom de la commune de naissance

 

Inauguration le 11 novembre 1990

Photo / Archives Paul Leterrier

 

 

"...Une mitrailleuse est mise en batterie face au Nord ; elle entre en action presque aussitôt. Encore une traction, mais qui s'arrête immédiatement. Flegmatique et souriant, il en sort un beau Lieutenant de la Luftwaffe.

-Vite, la Jeep ! REGEREAU, allez le chercher ! L'Allemand lève les bras devant le colt du chef de Jeep mais celui-ci, imprudent, s'avance trop près et le boche le désarme d'une torsion et tire... raté....Froidement, il réarme et loge deux balles dans la tête de REGEREAU.

RANGUET, le chauffeur de la Jeep, a saisi sa mitraillette... trop tard ! Il s'écroule, frappé de deux balles au ventre et l'officier allemand, plongeant à travers une haie, disparaît. Il faut reconnaître honnêtement qu'il a bien droit à sa croix de fer.

Tout cela s'est passé si vite que personne n'a pu intervenir et PALAVAS, lui-même, de première force à la carabine, s'est abstenu, de peur de toucher l'un des nôtres."

Source web

 

 

Un cours porte son nom à l'Ecole des fusiliers marins de Lorient, du 6 mars au 13 août 1989

 

 

 

Mentionné sur le monument aux morts de Saint Aignan Grandlieu

 

 

Remerciements Musée de la Libération

Remerciements Benjamin Massieu

Remerciements Patrice Clivio

Mise à jour / 28 novembre 2017

 

 

 

Retour liste Morts pour la France / 1er BFM - 1er RFM

 

     

http://www.serpent-a-lunettes.com  -  http://www.nommo.fr

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !