-------

-------

-------

-------

---------

---------

----------

-----------

 

 

- Brigade de marins -

 

Biographies des Morts pour la France, blessés et cités / Fusiliers Marins / 1914-1918

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z

 

Pendant les seize mois au front, la Brigade des Fusiliers Marins, a perdu, en tués, blessés ou disparus, 172 officiers, 346 officiers mariniers et environ 6000 quartiers maîtres et marins, soit l’équivalent de son effectif initial majoritairement composé de Bretons.

Le sacrifice de la Brigade a eu un grand retentissement en France. On remarqua que cette unité n’avait pas de drapeau. Pour réparer cet oubli, les rescapés de la Brigade de fusiliers marins sont rassemblés près de Dunkerque le 11 janvier 1915. M. Raymond Poincaré, Président de la République, accompagné de M. Victor Augagneur, Ministre de la Marine remet solennellement à l’Amiral Ronarc’h, le drapeau des fusiliers marins, dont la garde est confiée au deuxième régiment.

 



En novembre 1915, le gouvernement français décide de dissoudre la Brigade de Fusiliers Marins, suite à la demande de la Marine qui a besoin de ses personnels pour lutter contre les sous-marins allemands. Il est décidé que le drapeau des Fusiliers Marins restera au front des armées avec un bataillon, une compagnie de pontonniers et huit sections de mitrailleuses. Le rôle des deux régiments est clos le 10 décembre 1915.
 

 

Extrait Livre : La brigade de Jean le Gouin, histoire documentaire et anecdotique des Fusiliers-Marins de Dixmude; d'après des documents originaux et les récits des combattants

 

 

Officiers ayant fait partie de la Brigade de marins, avec leur affectation

 

 

Lien web

 

Autres lectures :

Dixmude, un chapitre de l'histoire des Fusiliers marins (7 octobre - 10 novembre 1914) /  Le Goffic, Charles Henri, 1863-1932 / Lien web

 


Steenstraete, un deuxième chapitre de l'histoire des Fusiliers Marins (10 novembre 1914 - 20 janvier, 1915) /  Le Goffic, Charles Henri, 1863-1932 / Lien web

 

 

Saint-Georges et Nieuport, les derniers-chapitres de l'histoire des Fusiliers Marins (25 novembre 1914-6 décembre 1915)
par Le Goffic, Charles Henri, 1863-1932 / Lien web

 

 

 

Liste des pertes de la Brigade en officiers du 11 novembre 1914 au 21 janvier 1915

 

Liste des pertes de la brigade en officiers à St Georges et à Nieuport du 25 novembre 1914 au 6 décembre 1915

 

 

 

Retour page / Fusiliers marins

 

 

     

 

La reproduction pour un usage privé est autorisée. Toute diffusion est soumise à l'autorisation du webmestre, créateur et propriétaire de ce site, voir mentions légales !

http://lalandelle.free.fr    http://tcd.bpc.free.fr   http://cvjcrouxel.free.fr   http://staffie.tribu.griola.free.fr  http://tcdorage.free.fr       

 

 

   visiteurs depuis la création de ce site internet en mars 2010 - MERCI à TOUS !